Diocèse de Toulouse - Auzeville, Corronsac, Castanet, Deyme, Mervilla, Pechabou, Pompertuzat, Rebigue

Auteur/autrice : communication Page 1 of 26

La lettre du week-end du Père Daniel

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Après l’arrestation de Jean le Baptiste,

Jésus partit pour la Galilée

proclamer l’Évangile de Dieu ;

il disait : « Les temps sont accomplis :

le règne de Dieu est tout proche.

Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

Passant le long de la mer de Galilée,

Jésus vit Simon et André, le frère de Simon,

en train de jeter les filets dans la mer,

car c’étaient des pêcheurs.

Il leur dit : « Venez à ma suite.

Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. »

Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.

Jésus avança un peu

et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean,

qui étaient dans la barque et réparaient les filets.

Aussitôt, Jésus les appela.

Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers,

ils partirent à sa suite.

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Frères et sœurs bien-aimés des ensembles paroissiaux de Saint-Orens et de Castanet,

Le pape François nous propose de faire de ce dimanche le “dimanche de la Parole”. Ce sera chaque année le 3ème dimanche du Temps ordinaire. Cette Parole, c’est celle du Seigneur ; elle doit être annoncée à temps et à contre temps. Dieu veut que tous se convertissent et soient sauvés. Nous sommes tous envoyés pour être les messagers de cette bonne nouvelle ; notre mission n’est pas de faire croire mais de dire et de témoigner. Mais nous ne devons pas oublier que le Seigneur est là. C’est lui qui agit dans le cœur de ceux et celles qui entendent sa Parole.

C’est ce qui se passe avec Jonas. Il est envoyé à Ninive, la grande ville du monde païen le plus endurci et le plus éloigné de Dieu. La Parole qu’il proclame est un message de destruction : “Encore quarante jours et Ninive sera détruite”. Jonas croyait assister à la destruction de cette ville. Mais les gens se sont convertis ; ils se sont détournés de leur conduite mauvaise. C’est ainsi que Dieu a agi dans le cœur de ceux qui ont entendu la parole de Jonas.

Comme Jonas, nous vivons dans un monde où beaucoup se sont détournés de Dieu. Nous sommes appelés en envoyés, non pour annoncer leur destruction mais pour témoigner de l’amour qui est en Dieu. Il est le Dieu de l’univers y compris des étrangers. Sa présence n’est pas limitée à un lieu, un pays ni à une religion. Ceux que nous considérons comme des païens sont parfois plus prêts que nous à écouter la Parole de Dieu. Des gens très loin de l’Église décident de se convertir à Jésus Christ. C’est ainsi que le Seigneur agit dans le cœur de ceux et celles qui entendent sa Parole.

Le psaume 24 est la prière de celui qui se met à l’écoute de la Parole de Dieu, qui ouvre la Bible pour l’étudier et la méditer. Par cette prière, il demande à Dieu de l’aider à trouver un chemin de conversion. Quelles que soient nos errances ou nos injustices passées, nous pouvons toujours nous tourner vers le Dieu de toutes miséricordes. Nous lui demandons que sa Parole agisse en nous. C’est avec lui que nous pourrons marcher dans la droiture et la justice.

Dans la seconde lecture, saint Paul nous rappelle les vraies priorités. Il nous invite à prendre nos distances par rapport aux réalités provisoires de ce monde, que ce soit le mariage, la souffrance, le bonheur, la richesse. Bien sûr, il ne s’agit pas de mépriser ces réalités, mais nous ne devons pas nous y enliser ni en faire un absolu. Le plus urgent c’est d’être entièrement tournés vers la rencontre définitive avec le Seigneur.

L’Évangile nous montre Jésus qui prêche la bonne nouvelle du Royaume de Dieu. Tout commence en Galilée. Cette région dont on disait qu’il ne pouvait sortir rien de bon est devenue un carrefour des païens, une terre de ténèbres et de débauche. Tout comme Jonas, Jésus se rend vers ce lieu de perdition. Mais au lieu d’annoncer la catastrophe, il lance un appel pressant : “Convertissez-vous et croyez à la bonne nouvelle. Le Royaume de Dieu est tout proche.” En Jésus, c’est Dieu qui vient à notre rencontre pour nous sauver. Il veut nous communiquer son amour ; il nous demande d’éliminer tous les obstacles qui nous détournent de lui.

Pour embraser le monde, Jésus fait appel à des disciples. Il ne les choisit pas parmi les notables du temple mais parmi de simples pécheurs. Ces hommes surpris dans leur travail laissent tout tomber ; ils se mettent à suivre Jésus. Pour André, Simon, Jacques et Jean, c’est le début d’un grand amour. Ils vont accueillir la bonne nouvelle et toute leur vie en sera transformée.

Comme ces apôtres, comme Paul et comme Jonas, nous sommes tous appelés par le Seigneur. En tant que chrétiens baptisés et confirmés, nous sommes envoyés pour être témoins et messagers de l’Évangile.

Nous sommes envoyés ensemble, en communion les uns avec les autres et avec le Christ. Ce rappel nous est rappelé en pleine semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Cette unité est absolument indispensable au témoignage que nous avons à donner. Si nous sommes divisés, c’est impossible. Depuis des années, des initiatives sont prises pour aider les chrétiens de différentes confessions à se rencontrer, à prier ensemble et à se rapprocher du Christ. C’est autour de lui que se construira l’unité de ses disciples.

En nous rassemblant à l’église en ce dimanche, nous venons puiser à la source de l’Amour qui est en Dieu. Nous nous nourrissons de sa Parole et de son Eucharistie. Nous lui demandons qu’il nous donne la force et le courage pour la mission qu’il nous confie.


Fête de l’Unité des chrétiens

Dimanche 24 janvier, à 15h30 : Fête de l’Unité animée par la Communauté du Chemin Neuf, à suivre ICI en direct.


Groupe whatsapp Jouer-Prier

Bonjour à tous !

Pour la troisième fois consécutive, la paroisse invite les enfants du catéchisme des ensembles paroissiaux de Saint-Orens et de Castanet-Tolosan à une après-midi de jeux au centre paroissial de Saint-Orens. Si vous souhaitez venir, même pour un moment, n’hésitez pas à signaler votre présence sur ce lien :

https://doodle.com/poll/866hdxxak3uzae6q?utm_source=poll&utm_medium=link

Bonne journée !

Irénée ROMANOFF
Séminariste en stage dans les ensembles paroissiaux de Saint-Orens et Castanet-Tolosan


Horaires des messes

Ce week-end

En semaine

Castanet : Messe du mardi au vendredi à 9h00

Saint-Orens : Du lundi au vendredi, Adoration à 11h00 suivie de la messe à 12h00.

Feuille de chants pour les messes du week-end

Saint-Orens : Vous pouvez imprimer votre propre feuille de chants, que vous réutiliserez pour chaque célébration, en cliquant ICI


Intentions de messe ce week-end

A Auzielle :

Pour les défunts de la famille DORANGE et pour Vianney

A Saint-Orens:

Pour les âmes du purgatoire

A Castanet :

Louis, Marguerite et Joseph RASTOUIL

Anne-Marie GAUTIER et Jean-Claude NADAL

Les défunts des familles REVOL et FONTÈS

Georges CRASSOUS

Pour demander une intention de messe :

A Castanet :

  • par mél : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Par courrier : Presbytère – 2 rue Jean Gironis – 31320 Castanet
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

A Saint-Orens :

  • par mél : secteur.storens@gmail.com
  • Par courrier : Presbytère – Place du Souvenir – 31650 SAINT-ORENS
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

Offrande demandée : 18 €


Sont partis rejoindre notre Seigneur :

Sur l’ensemble paroissial de Castanet :

Jean-Claude NADAL (88 ans) le 16 janvier à Castanet

Serge ARBETE (85 ans) le 21 janvier à Castanet

André LARRIEU (90 ans) le 22 janvier à Castanet

Ginette DROUET (87 ans) le 23 janvier à Castanet

Sur l’ensemble paroissial de Saint-Orens :

Marlène ARNAUD (86 ans) le 22 janvier à Saint-Orens

Seigneur, accueille-les dans Ta Lumière,

qu’ils reposent en paix auprès de Toi.


Acte de communion spirituelle

Seigneur Jésus,

je crois fermement que Tu es présent

dans le Saint Sacrement de l’Eucharistie.

Je T’aime plus que tout

Et je Te désire de toute mon âme.

Je suis empêché de te recevoir sacramentellement,

Mais je désire ardemment communier avec Toi.

Viens visiter mon âme.

Je T’accueille et je m’unis pleinement à Toi.

Ne permets pas que je sois séparé de Toi.

Amen


Nous avons besoin de vous , merci pour votre aide


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Le sourire du jour

La lettre du Père Daniel (20/01)

Bonjour à tous !


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps- là,

Jésus entra de nouveau dans une synagogue ;

il y avait là un homme dont la main était atrophiée.

On observait Jésus

pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat.

C’était afin de pouvoir l’accuser.

Il dit à l’homme qui avait la main atrophiée :

« Lève-toi, viens au milieu. »

Et s’adressant aux autres :

« Est-il permis, le jour du sabbat,

de faire le bien ou de faire le mal ?

de sauver une vie ou de tuer ? »

Mais eux se taisaient.

Alors, promenant sur eux un regard de colère,

navré de l’endurcissement de leurs cœurs,

il dit à l’homme :

« Étends la main. »

Il l’étendit, et sa main redevint normale.

Une fois sortis,

les pharisiens se réunirent en conseil avec les partisans d’Hérode

contre Jésus,

pour voir comment le faire périr.

– Acclamons la Parole de Dieu.


Du 18 au 25 janvier, semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Pasteur François Clavairoly,
Président de la Fédération protestante de France

Programme de notre diocèse :

(sous réserve de dispositions sanitaires de dernière minute)

Démarches de jeûne pénitentiel (retour sur notre histoire, expression de nos attentes, partage de la Parole et prière)

  • Jeudi 21 janvier, à 12h15-14h15 : église Saint-Nicolas, 36 Grande Rue Saint Nicolas
  • Vendredi 22 janvier, à 18h : lieu à préciser : soirée louange et prière des jeunes
  • Dimanche 24 janvier, à 15h30 à la cathédrale : Fête de l’Unité animée par la Communauté du Chemin Neuf à suivre ici en direct.

Célébration des messes

En semaine

Castanet : Du mardi au vendredi à 9h00

Saint-Orens : Du lundi au vendredi, Adoration à 11h00 suivie de la messe à 12h00.

Le week-end prochain

Pas d’inscriptions nécessaires, merci cependant de respecter les distanciations de rigueur en vous installant dans les églises :

Un rang sur deux occupé et deux chaises d’écart entre les personnes ou entités familiales.

Merci de venir avec votre masque. Une solution hydro alcoolique sera disponible à l’entrée de chaque église. Respectons les directives sanitaires afin de garantir la sécurité de tous.


Ouverture des églises

  • Saint-Orens : Chaque jour, week-end compris, entre 9h et 17h30.
  • Castanet : Du mardi au vendredi entre 8h30 et 17h30. Les samedis et dimanches entre 9h00 et 17h30

Confessions

Si vous souhaitez recevoir le sacrement de Réconciliation, cela est possible chaque mardi entre 9h30 et 11h, à Castanet, après la messe, et chaque vendredi de 16 h à 17 h, oratoire de l’église (à droite du choeur) .


Adoration du Saint-Sacrement

Le Saint Sacrement est exposé dans l’église de Saint-Orens du lundi au vendredi entre 11h et 12h, avant la messe.

A Castanet, le Saint Sacrement est exposé dans l’église les mardis, jeudis et vendredis entre 14h00 et 17h00. Il est possible de venir adorer de façon libre ou de s’engager pour une heure.

Pour assurer une heure de présence auprès du Seigneur, merci d’appeler le 06.76.00.66.75

Un vendredi par mois, de 16h à 17h, le temps d’adoration est animé par le groupe de prière « Le 153 » à l’église de Castanet. Groupe issu de « Bartimée », animation par des chants continus.

Prochaines rencontres: 05/02; 05/03; 09/04; 07/05; 04/06; 02/07

Si vous priez, une source jaillira de vos cœurs, une source de vie. Si vous priez fort, si vous priez avec foi, cette source vous accordera des grâces et votre communauté se fortifiera


La pause musicale

Des chrétiens chantent l’unité


La prière du jour

Prière pour l’unité des chrétiens

Dieu, nous sommes un avec Toi.

Tu nous as faits un avec Toi.

Tu nous as enseigné que,

si nous sommes accueillants

les uns aux autres, tu demeures en nous.

Aide-nous à garder cette ouverture

et à nous battre pour elle de toutes nos forces.

En nous acceptant les uns les autres

complètement, totalement,

le cœur grand ouvert,

c’est toi que nous acceptons,

c’est toi que nous aimons de tout notre être.

Car notre être est au cœur de ton être

et notre esprit s’enracine dans ton esprit.

Emplis-nous d’amour

et fais que l’amour nous lie les uns les autres

tandis que nous parcourons nos chemins divers.


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

La vidéo du jour

Pourquoi ces divisions ? Un peu d’histoire …

L’unité de tous les chrétiens dépend de nous !


Le sourire du jour

Belle journée à tous !

La lettre du week-end du Père Daniel (16/01)


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,

Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples.

Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit :

« Voici l’Agneau de Dieu. »

Les deux disciples entendirent ce qu’il disait,

et ils suivirent Jésus.

Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient,

et leur dit :

« Que cherchez-vous ? »

Ils lui répondirent :

« Rabbi – ce qui veut dire : Maître –,

où demeures-tu ? »

Il leur dit :

« Venez, et vous verrez. »

Ils allèrent donc,

ils virent où il demeurait,

et ils restèrent auprès de lui ce jour-là.

C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi).

André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples

qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus.

Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit :

« Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ.

André amena son frère à Jésus.

Jésus posa son regard sur lui et dit :

« Tu es Simon, fils de Jean ;

tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre.

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Chaque année, le principal temps fort œcuménique demeure la « Semaine de prière pour l’unité chrétienne » qui, depuis 1908, rassemble des chrétiens de toutes confessions du 18 au 25 janvier.

Cette année, le thème choisi est « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance ».

Il exprime la vocation de prière, de réconciliation et d’unité dans l’Église et la famille humaine de cette communauté religieuse. Il indique également la mission de tout chrétien.

Ce thème de la Semaine de prière 2021 est une grande joie et une grande chance. Il nous fait entrer dans notre véritable lieu de vie. Il invite à habiter nos existences et le monde avec Jésus et de son point de vue. À l’image d’une agence immobilière, les Églises ont la mission d’aider chacun à trouver sa façon bien à lui de demeurer avec Jésus. Hôte du Seigneur, nous pratiquons l’hospitalité. Nous visitons les demeures des autres chrétiens pour enrichir les nôtres et accueillir les autres, particulièrement les blessés de la vie.


Père Emmanuel GOUGAUD,
directeur du service national pour l’unité des chrétiens

Programme de notre diocèse :

(sous réserve de dispositions sanitaires de dernière minute)

Démarches de jeûne pénitentiel (retour sur notre histoire, expression de nos attentes, partage de la Parole et prière)

  • Lundi 18 janvier, à 12h15-14h15 : église orthodoxe Saint-Nicolas, 302 avenue de Grande Bretagne
  • Mardi 19 janvier, à 12h15-14h15 : temple du Salin, place du Salin
  • Jeudi 21 janvier, à 12h15-14h15 : église Saint-Nicolas, 36 Grande Rue Saint Nicolas
  • Vendredi 22 janvier, à 18h : lieu à préciser : soirée louange et prière des jeunes
  • Dimanche 24 janvier, à 15h30 à la cathédrale : Fête de l’Unité animée par la Communauté du Chemin Neuf

Modifications des horaires de messes et temps d’Adoration

ATTENTION : Couvre-feu à 18h,

Ce week-end

Dès lundi, en semaine

Castanet : Messe du mardi au vendredi à 9h00

Saint-Orens : Du lundi au vendredi, Adoration à 11h00 suivie de la messe à 12h00.


Adoration du Saint Sacrement

Le Saint Sacrement est exposé dans l’église de Saint-Orens du lundi au vendredi entre 11h et 12h, avant la messe.

A Castanet, le Saint Sacrement est exposé dans l’église les mardis, jeudis et vendredis entre 14h00 et 17h00.


Messe de ce dimanche retransmise en direct à 11h

Vous pourrez suivre la messe de ce dimanche célébrée au centre paroissial de Saint-Orens à 11h00, en cliquant sur l’image ci-dessous :

Vous pouvez aussi accéder aux messes en direct en vous connectant à notre chaîne Youtube « Ensembles StOrens et Castanet »


Feuille de chants pour les messes du week-end

Saint-Orens : Vous pouvez imprimer votre propre feuille de chants, que vous réutiliserez pour chaque célébration, en cliquant ICI.


Groupe Jouer-Prier

Les enfants du catéchisme de Castanet et Saint-Orens invités à venir jouer l’après-midi du mercredi

Après avoir vécu des temps de jeux sur le groupe WhatsApp ‘’Jouer-prier sto casta’’ pendant le confinement, des enfants du catéchisme se sont retrouvés au centre paroissial de Saint-Orens mercredi 13 janvier de 13h30 à 17h30. Le temps d’une après-midi, le centre paroissial s’est transformé en parc d’attraction. Au programme : grand jeu, jeux de société, lecture, jeux en plein air… tout cela avec le souci de respecter les règles sanitaires. Ils étaient ainsi une quinzaine de jeunes, accompagnés de leurs parents. L’expérience se renouvellera mercredi 20 janvier, toujours de 13h30 à 17h30. Pour les personnes intéressées, il suffit de signaler sa présence sur le doodle qui suit. Les questions de transports ne doivent pas être un frein à la participation, vous êtes invités à vous signaler si vous cherchez un covoiturage pour que vous enfants puissent participer.

Dans l’attente de vous revoir !

https://doodle.com/poll/evt5p2b7ekr4i8f7?utm_source=poll&utm_medium=link


Intentions de messe ce week-end

A Saint-Orens :

Pour les défunts

Jean REYNAUD, Paulette MELOTTO, Andrée VENIER

Maria BONHOURE, Jean-Claude GARDELLE

Annette FARGIER LOPES D’ANDRADE

Georges CRASSOUS

Pour les vivants :

Nathalie, Victoria et Patrick PAULY

Pour demander une intention de messe :

A Castanet :

  • par mél : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Par courrier : Presbytère – 2 rue Jean Gironis – 31320 Castanet
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

A Saint-Orens :

  • par mél : secteur.storens@gmail.com
  • Par courrier : Presbytère – Place du Souvenir – 31650 SAINT-ORENS
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

Offrande demandée : 18 €


Sont partis rejoindre notre Seigneur :

Sur l’ensemble paroissial de Castanet :

Georges CRASSOUS (85 ans) le 13 janvier à Deyme

Anne-Marie GAUTIER (87 ans) le 14 janvier à Castanet

Sur l’ensemble paroissial de Saint-Orens :

Marie-Fernande AFONSO (81 ans) le 12 janvier à Escalquens

Jean CASSAR (93 ans), le 15 janvier à St-Orens

Elie BORIOS (87 ans), le 16 janvier à Auzielle

Seigneur, accueille-les dans Ta Lumière,

qu’ils reposent en paix auprès de Toi.


Acte de communion spirituelle

Seigneur Jésus,

je crois fermement que Tu es présent

dans le Saint Sacrement de l’Eucharistie.

Je T’aime plus que tout

Et je Te désire de toute mon âme.

Je suis empêché de te recevoir sacramentellement,

Mais je désire ardemment communier avec Toi.

Viens visiter mon âme.

Je T’accueille et je m’unis pleinement à Toi.

Ne permets pas que je sois séparé de Toi.

Amen


Nous avons besoin de vous , merci pour votre aide


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Le sourire du jour

Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Du 18 au 25 janvier, semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Le thème choisi, « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance », exprime la vocation de prière, de réconciliation et d’unité dans l’Église et la famille humaine de cette communauté religieuse. Il indique également la mission de tout chrétien.

Programme de notre diocèse :
(sous réserve de dispositions sanitaires de dernière minute)

Démarches de jeûne pénitentiel (retour sur notre histoire, expression de nos attentes, partage de la Parole et prière)

  • Lundi 18 janvier, à 12h15-14h15 : église orthodoxe Saint-Nicolas, 302 avenue de Grande Bretagne (localisation)
  • Mardi 19 janvier, à 12h15-14h15 : temple du Salin, place du Salin (localisation)
  • Jeudi 21 janvier, à 12h15-14h15 : église Saint-Nicolas, 36 Grande Rue Saint Nicolas (localisation)
  • Vendredi 22 janvier, à 18h : lieu à préciser : soirée louange et prière des jeunes
  • Dimanche 24 janvier, à 15h30 à la cathédrale : Fête de l’Unité animée par la Communauté du Chemin Neuf (localisation)

La lettre du Père Daniel (13/01)

Bonjour à tous !


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,

aussitôt sortis de la synagogue de Capharnaüm,

Jésus et ses disciples allèrent, avec Jacques et Jean,

dans la maison de Simon et d’André.

Or, la belle-mère de Simon était au lit,

elle avait de la fièvre.

Aussitôt, on parla à Jésus de la malade.

Jésus s’approcha, la saisit par la main et la fit lever.

La fièvre la quitta, et elle les servait.

Le soir venu, après le coucher du soleil,

on lui amenait tous ceux qui étaient atteints d’un mal

ou possédés par des démons.

La ville entière se pressait à la porte.

Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies,

et il expulsa beaucoup de démons ;

il empêchait les démons de parler,

parce qu’ils savaient, eux, qui il était.

Le lendemain, Jésus se leva, bien avant l’aube.

Il sortit et se rendit dans un endroit désert, et là il priait.

Simon et ceux qui étaient avec lui partirent à sa recherche.

Ils le trouvent et lui disent :

« Tout le monde te cherche. »

Jésus leur dit :

« Allons ailleurs, dans les villages voisins,

afin que là aussi je proclame l’Évangile ;

car c’est pour cela que je suis sorti. »

Et il parcourut toute la Galilée,

proclamant l’Évangile dans leurs synagogues,

et expulsant les démons.

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Frères et sœurs bien-aimés des ensembles paroissiaux de Saint-Orens et de Castanet,

La newsletter est désormais distribuée deux fois par semaine, alors que le confinement s’est assoupli.

Merci pour votre fidélité à la lecture. N’hésitez pas à la diffuser largement.

La messe de ce dimanche sera encore diffusée par YouTube, mais ce sera sans doute la dernière.

« Sois marqué de l’Esprit-Saint le don de Dieu » C’est en général la phrase qui accompagne le geste fait par l’évêque au jour de la confirmation.

C’est le geste que fera le prêtre sur les futurs confirmés ce dimanche matin. C’est au cours de la messe de 11 h à Saint-Orens que cinq adultes entre 50 et 70 ans auront le sacrement de confirmation.

Ils devaient recevoir ce sacrement au jour de Pentecote 2020 et puis le 7 novembre. Les deux dates ont été reportées en raison de la pandémie. Leur attente sera comblée avec la venue du vicaire général qui conférera le sacrement.

Le jour du baptême, le baptisé meurt et renaît avec le Christ pour une vie nouvelle et au moment de la confirmation il est emplit de l’Esprit Saint comme les apôtres au jour de la Pentecôte.

Je confie à votre prière ces frères et sœurs de nos communautés.


La vidéo du jour

Martine Logut, paroissienne de Saint-Orens, adjointe en pastorale scolaire au Lycée Sainte-Marie-de-Nevers à Toulouse, et ancienne responsable de l’Aumônerie sur l’E.P de Saint-Orens, nous livre ses petits conseils pour 2021 :


Du 18 au 25 janvier, semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Le thème choisi, « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance », exprime la vocation de prière, de réconciliation et d’unité dans l’Église et la famille humaine de cette communauté religieuse. Il indique également la mission de tout chrétien.

Programme de notre diocèse :

(sous réserve de dispositions sanitaires de dernière minute)

Démarches de jeûne pénitentiel (retour sur notre histoire, expression de nos attentes, partage de la Parole et prière)

  • Lundi 18 janvier, à 12h15-14h15 : église orthodoxe Saint-Nicolas, 302 avenue de Grande Bretagne
  • Mardi 19 janvier, à 12h15-14h15 : temple du Salin, place du Salin
  • Jeudi 21 janvier, à 12h15-14h15 : église Saint-Nicolas, 36 Grande Rue Saint Nicolas
  • Vendredi 22 janvier, à 18h : lieu à préciser : soirée louange et prière des jeunes
  • Dimanche 24 janvier, à 15h30 à la cathédrale : Fête de l’Unité animée par la Communauté du Chemin Neuf

Célébration des messes

En semaine

Castanet : Chaque mardi à 9h00 et les mercredis, jeudis et vendredis à 18h00.

Saint-Orens : Du lundi au vendredi à 18h00.

Le week-end prochain

Pas d’inscriptions nécessaires, merci cependant de respecter les distanciations de rigueur en vous installant dans les églises :

Un rang sur deux occupé et deux chaises d’écart entre les personnes ou entités familiales.

Merci de venir avec votre masque. Une solution hydro alcoolique sera disponible à l’entrée de chaque église. Respectons les directives sanitaires afin de garantir la sécurité de tous.


Ouverture des églises

  • Saint-Orens : Chaque jour, week-end compris, entre 9h et 18h.
  • Castanet : Du mardi au vendredi entre 8h30 et 18h. Les samedis et dimanches entre 9h00 et 18h.

Confessions

Si vous souhaitez recevoir le sacrement de Réconciliation, cela est possible chaque mardi entre 9h30 et 11h, à Castanet, après la messe, et chaque vendredi de 17 h à 18 h, oratoire de l’église (à droite du choeur) .

A Saint-Orens : Chaque vendredi, entre 18h30 et 19h30, après la messe de 18h00.


Adoration du Saint-Sacrement

Le Saint Sacrement est exposé dans l’église de Saint-Orens du lundi au jeudi entre 17h et 18h, avant la messe de 18h et chaque vendredi de 18h30 à 19h30, au moment des confessions.

A Castanet, le Saint Sacrement est exposé dans l’église les mardis, jeudis et vendredis entre 14h00 et 18h00. Il est possible de venir adorer de façon libre ou de s’engager pour une heure.

Pour assurer une heure de présence auprès du Seigneur,

merci d’appeler le 06.76.00.66.75

Un vendredi par mois, de 17h à 18h, le temps d’adoration est animé par le groupe de prière « Le 153 ».

Prochaines rencontres: 08/01/2021; 05/02; 05/03; 09/04; 07/05; 04/06; 02/07

Si vous priez, une source jaillira de vos cœurs, une source de vie. Si vous priez fort, si vous priez avec foi, cette source vous accordera des grâces et votre communauté se fortifiera


La pause musicale


La prière du jour

Seigneur Jésus, donne-moi la force

de prendre des risques,

Et surtout de prendre le risque de croire en toi

Quand le monde m’entraîne dans l’autre sens ;

De prendre le risque de répondre à l’agressivité par la douceur,

À l’égoïsme par la générosité.

Donne-moi d’entrer dans ta manière de voir.

Donne-moi de te ressembler le plus possible,

C’est ainsi que je pourrai être ton témoin

Et un rayon de ta lumière.


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Belle journée à tous !

Conférence « Chez Simon le Pharisien : La femme pardonnée et le prophète ».

Conférence biblique en visioconférence Zoom

Mardi 12 janvier à 20h30

Les femmes dans la Bible

« Chez Simon le Pharisien : La femme pardonnée et le prophète ».

Conférence animée par l’abbé Gaël Raucoules,

depuis le presbytère de Saint-Orens.

Pour vous connecter à la réunion sur l’application Zoom, cliquez ci-dessous :

https://us02web.zoom.us/j/83642734132?pwd=aG1wbUk3ZSszZTJmNFg0WXlSNDdBZz09

ID de réunion : 836 4273 4132
Code secret : 595109

Pour davantage de renseignements sur le service diocésain des formations :

https://www.formationdiocese31.org/Confessions

La lettre du week-end du Père Daniel


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là,

Jean le Baptiste proclamait :

« Voici venir derrière moi

celui qui est plus fort que moi ;

je ne suis pas digne de m’abaisser

pour défaire la courroie de ses sandales.

Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;

lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

En ces jours-là,

Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée,

et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.

Et aussitôt, en remontant de l’eau,

il vit les cieux se déchirer

et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe.

Il y eut une voix venant des cieux :

« Tu es mon Fils bien-aimé ;

en toi, je trouve ma joie. »

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Frères et sœurs bien-aimés des ensembles paroissiaux de Castanet et de Saint-Orens,

Dimanche dernier, nous fêtions l’Épiphanie du Seigneur. Cette fête nous a rappelé comment Dieu s’est manifesté à des mages, des hommes qui étaient totalement étrangers à la foi mais qui se sont mis en route vers “le roi des juifs.” Trente ans plus tard, nous arrivons au baptême de Jésus. C’est sa première manifestation publique. C’est le premier dévoilement aux yeux de tous de ce qu’il est réellement. Beaucoup ne voient en lui qu’un homme comme les autres. Aujourd’hui, c’est Jean Baptiste qui nous le fait connaître : “Voici venir derrière moi celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de me courber à ses pieds pour défaire la courroie de ses sandales.”

Les textes bibliques qui précèdent l’Évangile nous préparent à accueillir son message. Nous avons entendu le prophète Isaïe : son message a été écrit pour des exilés. Après quarante ans d’exil, certains n’étaient pas très décidés à rentrer en Palestine. Isaïe leur annonce que la Parole de Dieu est efficace. La terre promise comblera tous leurs besoins. L’alliance entre Dieu et son peuple continuera. Mais pour que cette alliance soit possible, il faut une réponse effective de le part des hommes : “Prêtez l’oreille, écoutez, cherchez, que le mécréant revienne vers le Seigneur, mes pensées ne sont pas vos pensées…” C’est ainsi que le prophète nous prépare à accueillir les fruits du baptême.

Dans la seconde lecture, saint Jean nous parle de l’Esprit Saint, de l’eau et du sang. L’Esprit de Pentecôte témoigne de la condition divine du Christ. Du baptême jusqu’à la croix, nous découvrons en lui le Fils de Dieu. Il nous rejoint dans notre humanité. Comme le disait le pape Jean-Paul II, il est celui qui a donné les hommes à Dieu et Dieu aux hommes. Et dans l’Évangile de saint Jean, nous lisons que Dieu a tellement aimé le monde qu’il lui a donné son Fils unique.

L’Évangile de saint Marc nous rapporte l’événement du baptême de Jésus. Ce baptême donné par Jean Baptiste était un geste de pénitence. Ceux qui demandaient à le recevoir manifestaient qu’ils se reconnaissaient pécheurs. Ils étaient plongés dans les eaux du Jourdain et en ressortaient purifiés. Cette démarche les engageait sur la route d’une véritable conversion. Or voilà que Jésus est là. Il se tient au milieu de tous ces gens qui demandent à Dieu de les apaiser. Bien sûr, lui, le Fils bien-aimé du Père n’avait pas de péché à se faire pardonner. Alors pourquoi demande-t-il à recevoir ce baptême de conversion ?

Certains répondent qu’il a voulu donner l’exemple. C’est sans doute bien, mais il nous faut aller plus loin. La démarche de Jésus a une signification unique. Il faut savoir que le mot “baptême” signifie “plonger”. Au jour de son baptême, Jésus, pur de tout péché, a été plongé dans l’eau du Jourdain. Il en est ressorti porteur de tout le péché du monde. Il l’a pris sur lui pour nous en libérer. Quant à nous, au jour de notre baptême, nous avons été immergés dans l’amour qui est en Dieu, Père, Fils et Saint Esprit. Ce jour-là, Jésus nous a dit : “Tu es mon enfant bien-aimé.”

Jésus n’avait pas besoin de ce baptême donné par Jean Baptiste. Il n’avait pas de péché à se faire pardonner. Mais il a tenu à rejoindre tous les hommes pécheurs. Il a pris sur lui tous leurs péchés et toutes leurs misères. Avec nous, il porte sa croix et nous la portons avec lui. Notre vie peut être marquée par bien des faiblesses, des histoires tourmentées ou malheureuses. Mais le Seigneur est là. Il nous rejoint. Avec lui, c’est l’espérance qui renaît. La bonne nouvelle est annoncée aux pauvres, les pécheurs sont pardonnés, les malades sont guéris et relevés. Quand Jésus est là, plus rien ne peut être comme avant.

Le baptême de Jésus a été le point de départ de sa mission. Tout au long de son ministère, il a annoncé la bonne nouvelle aux pauvres, il a pardonné, guéri, relevé. Il a fait renaître l’espérance là où il n’y en avait plus. Comme lui, nous sommes envoyés dans le monde pour déchirer le voile qui empêche les hommes de reconnaître qu’ils sont les enfants bien-aimés du Père. Il suffit parfois de peu de choses : un regard d’amour pour celui qui n’arrive plus à s’aimer, un geste de solidarité pour celui qui n’a plus rien, une démarche de pardon pour celui qui nous a blessés ou que l’on a blessé, une marque de très grand respect pour celui qui est méprisé et qui n’arrive plus à se respecter lui-même. Ces gestes de solidarité sont très importants. Ils contribuent à faire déchirer ce qui empêche de savoir qu’ils sont les fils bien aimés du Père.

L’eucharistie qui nous rassemble chaque dimanche est le sacrement de la “nouvelle alliance” entre Dieu et les hommes. C’est pour cela qu’elle est si importante pour nous. Elle est “source et sommet de toute vie chrétienne et de toute évangélisation”. Le Seigneur ne cesse de rejoindre les communautés rassemblées en son nom. Il nous suffit d’accepter que l’amour de Dieu nous habite.


Messe de ce dimanche retransmise en direct à 11h

Vous pourrez suivre la messe de ce dimanche célébrée au centre paroissial de Saint-Orens à 11h00, en cliquant sur l’image ci-dessous :

Vous pouvez aussi accéder aux messes en direct en vous connectant à notre chaîne Youtube « Ensembles StOrens et Castanet »


Intentions de messe ce week-end

A Escalquens :

Pour Lucienne, François et Alain DES

A Saint-Orens :

Pour les défunts

Pour Brigitte SUTTER, Alexandrine BAQUÉ, Rose GALINIER

Jean-Claude SALABURA, Janine BURLIN

Les défunts des familles REVOL et FONTÈS

Pour les vivants :

Thomas De SOLAN et les familles De SOLAN, MORIN et AMOROZ

Gaston, Victoria et Jeanne LAMY

Pour demander une intention de messe :

A Castanet :

  • par mél : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Par courrier : Presbytère – 2 rue Jean Gironis – 31320 Castanet
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

A Saint-Orens :

  • par mél : secteur.storens@gmail.com
  • Par courrier : Presbytère – Place du Souvenir – 31650 SAINT-ORENS
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

Offrande demandée : 18 €


Sont partis rejoindre notre Seigneur :

Sur l’ensemble paroissial de Castanet :

Brigitte SUTTER (68 ans) le 30 décembre à Castanet

Alexandrine BAQUÉ (78 ans) le 30 décembre à Castanet

Rose GALINIER (90 ans) le 31 décembre à Castanet

Jean-Claude SALABURA (68 ans) le 31 décembre à Castanet

Janine BURLIN (79 ans) le 2 janvier à Castanet

Maria BONHOURE (86 ans) le 4 janvier à Rebigue

Jean-Claude Gardelle (77 ans) le 7 janvier à Deyme

Annette LOPES D’ANDRADE (84 ans) le 8 Janvier à Castanet

Sur l’ensemble paroissial de Saint-Orens :

Francine CARRERE (96 ans) le 29 décembre à Auzielle

Lucienne MILHES (71 ans) le 31 décembre à Labège

Jean Pierre GAILLIARD le 2 janvier à Escalquens

Christian DEROUBAIX (86 ans) le 4 janvier à Odars

Michel De NAYVILLE (91 ans) le 7 janvier à Labége.

Jacques MARQUE (77ans) le 8 janvier à Escalquens

Seigneur, accueille-les dans Ta Lumière,

qu’ils reposent en paix auprès de Toi.


Acte de communion spirituelle

Seigneur Jésus,

je crois fermement que Tu es présent

dans le Saint Sacrement de l’Eucharistie.

Je T’aime plus que tout

Et je Te désire de toute mon âme.

Je suis empêché de te recevoir sacramentellement,

Mais je désire ardemment communier avec Toi.

Viens visiter mon âme.

Je T’accueille et je m’unis pleinement à Toi.

Ne permets pas que je sois séparé de Toi.

Amen


Nous avons besoin de vous , merci pour votre aide


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Le sourire du jour

La lettre du Père Daniel (06/01)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

Aussitôt après avoir nourri les cinq mille hommes,

Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque

et à le précéder sur l’autre rive, vers Bethsaïde,

pendant que lui-même renvoyait la foule.

Quand il les eut congédiés,

il s’en alla sur la montagne pour prier.

Le soir venu, la barque était au milieu de la mer

et lui, tout seul, à terre.

Voyant qu’ils peinaient à ramer,

car le vent leur était contraire,

il vient à eux vers la fin de la nuit

en marchant sur la mer, et il voulait les dépasser.

En le voyant marcher sur la mer,

les disciples pensèrent que c’était un fantôme

et ils se mirent à pousser des cris.

Tous, en effet, l’avaient vu et ils étaient bouleversés.

Mais aussitôt Jésus parla avec eux et leur dit :

« Confiance ! c’est moi ; n’ayez pas peur ! »

Il monta ensuite avec eux dans la barque

et le vent tomba ; et en eux-mêmes

ils étaient au comble de la stupeur,

car ils n’avaient rien compris au sujet des pains :

leur cœur était endurci.

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Frères et sœurs bien aimés des ensembles paroissiaux de Castanet et de Saint-Orens,

À nouveau, je voudrais vous souhaiter une bonne et sainte nouvelle année à vous qui lirez cette lettre, mais également à tous vos proches.

Je demande au Seigneur pour chacune et chacun d’entre vous une bonne santé physique et spirituelle pour aller à la rencontre des autres afin d’annoncer l’Évangile de la joie.

Nous vivons encore le temps de Noël. L’Église nous permet de goûter et de nous émerveiller, pendant de longues journées, du mystère de la Nativité de ce petit enfant, Jésus Dieu au milieu de nous, Jésus qui vient nous sauver.

Le temps de l’Avent a été incertain et l’approche des « fêtes » souvent abordé avec inquiétude.

Dans nos paroisses, les célébrations liturgiques se sont vécues paisiblement et joyeusement dans un climat particulier, celui de l’intimité.

Spontanément, des personnes ce sont mobilisées pour que la fête soit belle. Je voudrais remercier tous ceux qui ont œuvré dans les différents domaines.

Le 25 à midi, nous avons eu notre repas de Noël solidaire vécu dans un bon climat fraternel où chacun et chacune a été accueilli avec ses pauvretés respectives.

La grande et belle salle paroissiale du père Louis Cholet a permis de se retrouver nombreux dans le respect des conditions sanitaires. Merci aux personnes qui m’ont conseillé dans ce domaine des règles de prudence.

Un autre mini réveillon solidaire s’est vécu au presbytère le 31 au soir.

Les temps que nous vivons nous préparent des jours où la précarité et la solitude auront une grande place.

Toutes les petites initiatives de solidarité et de fraternité nous permettront de vivre la charité fraternelle puisée dans le cœur de Jésus, l’enfant pauvre mais plein d’amour. Il est un si beau cadeau pour notre monde d’aujourd’hui.


Message du pape François

En janvier, le pape François demande de prier pour la fraternité entre les religions


Célébration des messes

En semaine

Castanet : Chaque mardi à 9h00 et les mercredis, jeudis et vendredis à 18h00.

Saint-Orens : Du lundi au vendredi à 18h00.

Le week-end prochain

Pas d’inscriptions nécessaires, merci cependant de respecter les distanciations de rigueur en vous installant dans les églises :

Un rang sur deux occupé et deux chaises d’écart entre les personnes ou entités familiales.

Merci de venir avec votre masque. Une solution hydro alcoolique sera disponible à l’entrée de chaque église. Respectons les directives sanitaires afin de garantir la sécurité de tous.


Ouverture des églises

  • Saint-Orens : Chaque jour, week-end compris, entre 9h et 18h.
  • Castanet : Du mardi au vendredi entre 8h30 et 18h. Les samedis et dimanches entre 9h00 et 18h.

Conférence biblique en visioconférence Zoom

Mardi 12 janvier à 20h30

Les femmes dans la Bible

« Chez Simon le Pharisien : La femme pardonnée et le prophète ».

Conférence animée par l’abbé Gaël Raucoules,

depuis le presbytère de Saint-Orens.

Pour vous connecter à la réunion sur l’application Zoom, cliquez ci-dessous :

https://us02web.zoom.us/j/83642734132?pwd=aG1wbUk3ZSszZTJmNFg0WXlSNDdBZz09

ID de réunion : 836 4273 4132
Code secret : 595109

Pour davantage de renseignements sur le service diocésain des formations :

https://www.formationdiocese31.org/


Confessions

Si vous souhaitez recevoir le sacrement de Réconciliation, cela est possible chaque mardi entre 9h30 et 11h, à Castanet, après la messe, et chaque vendredi de 17 h à 18 h, oratoire de l’église (à droite du choeur) .

A Saint-Orens : Chaque vendredi, entre 18h30 et 19h30, après la messe de 18h00.


Adoration du Saint-Sacrement

Le Saint Sacrement est exposé dans l’église de Saint-Orens du lundi au jeudi entre 17h et 18h, avant la messe de 18h et chaque vendredi de 18h30 à 19h30, au moment des confessions.

A Castanet, le Saint Sacrement est exposé dans l’église les mardis, jeudis et vendredis entre 14h00 et 18h00. Il est possible de venir adorer de façon libre ou de s’engager pour une heure.

Pour assurer une heure de présence auprès du Seigneur,

merci d’appeler le 06.76.00.66.75

Un vendredi par mois, de 17h à 18h, le temps d’adoration est animé par le groupe de prière « Le 153 ».

Prochaines rencontres: 08/01/2021; 05/02; 05/03; 09/04; 07/05; 04/06; 02/07

Si vous priez, une source jaillira de vos cœurs, une source de vie. Si vous priez fort, si vous priez avec foi, cette source vous accordera des grâces et votre communauté se fortifiera


La pause musicale


La prière du jour

Seigneur Jésus, tu nous as appelés à travailler à ta vigne, à nous mettre au service de nos frères et sœurs dans le monde.

Ouvre nos yeux aux besoins et aux souffrances des plus petits, des plus blessés.

Ouvre nos intelligences à ta parole, afin qu’elle soit notre lumière.

Ouvre nos cœurs à l’amour,

afin que naisse en nous une ardeur nouvelle, un feu nouveau.

Nous comptons sur toi Seigneur, pour vivre les rencontres de cette nouvelle année dans la fraternité et le respect mutuel.

Esprit Saint, soit notre guide, notre conseiller, pour que nous soyons des témoins authentiques de ton message, des artisans d’un monde nouveau !

Pour que nous vivions cette mission dans la joie et l’humilité,

Esprit Saint, éclaire-nous !

Amen.


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

La vidéo du jour

La crèche expliquée par un enfant en 1969

Belle journée à tous !

La lettre du week-end du Père Daniel

Fête de l’Épiphanie du Seigneur


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Jésus était né à Bethléem en Judée,

au temps du roi Hérode le Grand.

Or, voici que des mages venus d’Orient

arrivèrent à Jérusalem et demandèrent :

« Où est le roi des Juifs qui vient de naître ?

Nous avons vu son étoile à l’orient

et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »

En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé,

et tout Jérusalem avec lui.

Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple,

pour leur demander où devait naître le Christ.

Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée,

car voici ce qui est écrit par le prophète :

Et toi, Bethléem, terre de Juda,

tu n’es certes pas le dernier

parmi les chefs-lieux de Juda,

car de toi sortira un chef,

qui sera le berger de mon peuple Israël. »

Alors Hérode convoqua les mages en secret

pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ;

puis il les envoya à Bethléem, en leur disant :

« Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant.

Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer

pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. »

Après avoir entendu le roi, ils partirent.

Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient

les précédait,

jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit

où se trouvait l’enfant.

Quand ils virent l’étoile,

ils se réjouirent d’une très grande joie.

Ils entrèrent dans la maison,

ils virent l’enfant avec Marie sa mère ;

et, tombant à ses pieds,

ils se prosternèrent devant lui.

Ils ouvrirent leurs coffrets,

et lui offrirent leurs présents :

de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode,

ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Frères et sœurs bien-aimés des ensembles paroissiaux de Castanet et de Saint Orens,

Alors que dans la nuit de Noël les bergers cherchaient un Sauveur, voici des mages qui veulent se prosterner devant un roi. Comme nous, ils cherchent, ils questionnent, ils explorent. Cherchant le roi des juifs « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui », c’est naturellement qu’ils vont à Jérusalem pour se renseigner. Sans doute n’avaient ils jamais entendu parler de la petite bourgade de Bethléem. Prenons le chemin de l’adoration, nous rappellerons au monde que seul Dieu est adorable, et non l’homme, le tyran, qui pourtant cherche à se faire adorer. Nous mettrons l’homme à sa juste place, Dieu à la première place !

Nous qui tentons d’être chrétiens, nous avons mission d’être le ciel étoilé qui conduit à Jésus !

Quelle étoile suivons-nous ? Où porte notre regard ? Vers le bas ou vers le haut ? A quoi aspirons-nous ? Voulons-nous nous contenter de revenus financiers corrects, de loisirs, d’une petite ville tranquille ? Les mages se mettent en route ! Ils suivent l’étoile qui les conduit jusqu’à Jésus. Ils nous invitent à nous mettre en route, à suivre l’étoile du Christ !

Ils interrogent « Où est le roi des Juifs ? » : nous devons être dans ce monde, auprès de nos amis, de nos voisins, ceux qui répondent aux questions : Où est Jésus, qui est Jésus, qui êtes-vous, vous frères et sœurs chrétiens ? Pourquoi vous réunissez-vous pour prier, pour célébrer l’eucharistie ? Alors si nous donnons à nos contemporains la curiosité de Dieu, nous aurons atteint notre mission. C’est l’un des aspects de la sortie missionnaire à laquelle nous invite le pape François (La joie de l’évangile n° 20). Est-ce que notre vie, nos choix posent question ?…

C’est par des païens qu’Hérode a appris la naissance de Jésus et il en fut bouleversé car il craignait la fin de son règne. Pendant qu’il préparait un plan machiavélique pour faire périr l’enfant, les mages poursuivirent leur route sereinement. Ils trouvèrent l’enfant et sa mère “et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe”.

Etre confrontés à l’hostilité du monde, ou même à son indifférence, ne doit pas nous détourner de notre route. Notre mission reçue au baptême, c’est de connaître et reconnaître en l’enfant de la crèche, dans l’homme cloué sur le bois de la croix, notre sauveur et le sauveur du monde. Sans cesse nous sommes envoyés pour l’annoncer à nos frères. Quand les mages “avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode” rentrent chez eux “par un autre chemin”, n’en doutons pas, ce détournement aura été pour eux l’occasion de faire connaître dans les pays traversés la gloire de Dieu venu en notre humanité pour nous sauver. L’adoration de l’Enfant Jésus, l’adoration du Seigneur présent dans le Saint Sacrement nous fait prendre, comme aux mages, un autre chemin, le chemin de la vérité !


La pause musicale

Hallelujah de G. F. Händel


Acte de communion spirituelle

Seigneur Jésus,

je crois fermement que Tu es présent

dans le Saint Sacrement de l’Eucharistie.

Je T’aime plus que tout

Et je Te désire de toute mon âme.

Je suis empêché de te recevoir sacramentellement,

Mais je désire ardemment communier avec Toi.

Viens visiter mon âme.

Je T’accueille et je m’unis pleinement à Toi.

Ne permets pas que je sois séparé de Toi.

Amen


Nous avons besoin de vous , merci pour votre aide


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

La vidéo du jour

Qu’est-ce que l’Épiphanie ?

Belle journée à tous !

La lettre du dimanche du Père Daniel

Dimanche 27 décembre

Fête de la Sainte Famille


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse

pour la purification,

les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem

pour le présenter au Seigneur,

selon ce qui est écrit dans la Loi :

Tout premier-né de sexe masculin

sera consacré au Seigneur.

Ils venaient aussi offrir

le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur :

un couple de tourterelles ou deux petites colombes.

Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon.

C’était un homme juste et religieux,

qui attendait la Consolation d’Israël,

et l’Esprit Saint était sur lui.

Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce

qu’il ne verrait pas la mort

avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur.

Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple.

Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus

pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait,

Syméon reçut l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant :

« Maintenant, ô Maître souverain,

tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole.

Car mes yeux ont vu le salut

que tu préparais à la face des peuples :

lumière qui se révèle aux nations

et donne gloire à ton peuple Israël. »

Le père et la mère de l’enfant

s’étonnaient de ce qui était dit de lui.

Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère :

« Voici que cet enfant

provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël.

Il sera un signe de contradiction

– et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – :

ainsi seront dévoilées les pensées

qui viennent du cœur d’un grand nombre. »

Il y avait aussi une femme prophète,

Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser.

Elle était très avancée en âge ;

après sept ans de mariage, demeurée veuve,

elle était arrivée à l’âge de quatre-vingt-quatre ans.

Elle ne s’éloignait pas du Temple,

servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière.

Survenant à cette heure même,

elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant

à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur,

ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth.

L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse,

et la grâce de Dieu était sur lui.

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Chers amis et chers paroissiens,

En ce Noël si particulier, je vous rejoins à nouveau avec le désir de partager avec vous au-delà de toutes frontières.

S’il est difficile peut-être de vous souhaiter bonnes fêtes, mon désir est de vous redire Joyeux Noël.

« La joie, on peut ne pas l’éprouver mais on ne peut pas ne pas la posséder » disait Claire Monestes, la fondatrice des Xavières.

Je vous souhaite vraiment à chacun et chacune d’accueillir au plus intérieur de vous-même la joie de vous savoir aimé de Dieu. Ce sera une surprise, un message difficilement recevable pour ceux qui doutent, ceux qui sont éprouvés par la maladie ou l’incertitude du lendemain, ceux qui sont blessés par le deuil et je pense aux familles du premier confinement qui ont dû traverser l’épreuve de la perte d’un proche si douloureusement, avec si peu de réconfort.

La crèche de Noël est un cadeau. Elle manifeste que c’est dans la nuit que survient la plus grande des surprises : le Très-Haut est un petit bébé et la Parole de Dieu est un enfant incapable encore de parler, accueilli par de simples bergers et non pas les autorités. Noël est la célébration de l’inédit de Dieu et vivre Noël, c’est se laisser bousculer par de surprenantes nouveautés.

C’est avec ces mots du pape François que je vous présente mes vœux.

« Je forme le vœu qu’en cette époque que nous traversons, en reconnaissant la dignité de chaque personne humaine, nous puissions tous ensemble faire renaître un désir universel d’humanité.

Tous ensemble… rêvons en tant qu’une seule et même humanité, comme des voyageurs partageant la même chair humaine, comme des enfants de cette même terre qui nous abrite tous, chacun avec la richesse de sa foi ou de ses convictions, chacun avec sa propre voix, tous frères » (Fratelli Tutti)

Dans nos ensembles paroissiaux de Saint-Orens et Castanet, nous avons réalisé un concours de crèches de nos maisons. Arrêtons-nous devant la crèche, pour remercier de tous les signes de la générosité divine dans notre vie et dans notre histoire, cette générosité qui s’est manifestée de mille manières dans le témoignage de nombreux visage qui, anonymement, ont su risquer la fraternité. Regarder la crèche c’est découvrir comment Dieu s’implique en nous associant à son œuvre. Jésus s’offre à nous pour que nous le prenions dans les bras, que nous le soulevions et que nous l’embrassions. Afin qu’en lui nous n’ayons pas peur de prendre dans les bras, de soulever et d’embrasser celui qui a soif, celui qui est nu, celui qui est malade, le détenu, l’étranger.

« N’ayez pas peur ! Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ » disait Saint Jean-Paul II

Je vous assure de mon affection et vous redis ma présence quotidienne à vos côtés dans la prière.


Intentions de messe ce dimanche

A Saint-Orens:

Pour les âmes du purgatoire


Partie cette semaine rejoindre notre Seigneur :

Sur l’ensemble paroissial de Saint-Orens :

Lucette VIDAL, 89 ans, le 22 décembre à Saint-Orens-Catala

Seigneur, accueille-la dans Ta Lumière,

qu’elle repose en paix auprès de Toi.


Acte de communion spirituelle

Seigneur Jésus,

je crois fermement que Tu es présent

dans le Saint Sacrement de l’Eucharistie.

Je T’aime plus que tout

Et je Te désire de toute mon âme.

Je suis empêché de te recevoir sacramentellement,

Mais je désire ardemment communier avec Toi.

Viens visiter mon âme.

Je T’accueille et je m’unis pleinement à Toi.

Ne permets pas que je sois séparé de Toi.

Amen


Nous avons besoin de vous , merci pour votre aide


Messes célébrées vendredi 1er janvier

Castanet 11h00

Saint-Orens 11h00


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Gabriel prend quelques jours de vacances !

Vous recevrez sa prochaine lettre dimanche 3 janvier, pour la fête de l’Épiphanie du Seigneur !

Page 1 of 26

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén