Diocèse de Toulouse - Auzeville, Corronsac, Castanet, Deyme, Mervilla, Pechabou, Pompertuzat, Rebigue

Étiquette : Lettre du Père Daniel Page 1 of 3

Le mot du Père Daniel (juillet 2021)

Frères et sœurs bien-aimés des ensembles paroissiaux de Saint-Orens et de Castanet,

LES VACANCES : UN TEMPS DE GRÂCE ET DE RENCONTRE DES AUTRES !

« Venez-vous reposer un peu » dit Jésus à ses disciples, alors qu’ils reviennent de mission et que la foule les assaille et ne les laisse pas en paix. Jésus les invite à se retirer pour se reposer et refaire leurs forces.
Le temps des vacances arrive comme un temps qui nous est donné pour refaire nos propres forces. De manières diverses au cours d’une année de travail nous nous dépensons sans avoir toujours le temps de prendre vraiment du repos. Le temps des vacances d’été est le plus long de l’année. Il nous permet de nous refaire véritablement.

REFAIRE NOS FORCES POUR SERVIR.

Nous sommes appelés à servir, à donner dans tout ce que nous faisons. Un chrétien, c’est celui qui marche à la suite du Christ dans tout ce qui fait sa vie. Que ce soit au travail, dans les loisirs ou en famille, nous sommes appelés à suivre le Christ en servant. Tout est important pour un chrétien parce que le Christ nous appelle partout où nous vivons. Cela demande de l’énergie parce qu’il s’agit de donner. Mais nous ne pouvons donner que ce que nous avons reçu. C’est pour cela qu’il est important de nous ressourcer sinon nous nous épuiserions. Le temps des vacances est donc le bienvenu. Il nous est donné pour faire le plein à tous les niveaux.

REVENIR À LA SOURCE.

Le temps du repos nous amène à prendre davantage conscience de ce que nous sommes. Ce faisant, nous revenons à la source de notre vie. Lorsque nous avons la joie de contempler les beautés de la nature, en nous promenant dans la campagne ou en marchant au bord de la mer, nous sommes mis en présence du créateur qui nous comble de ses biens. Nous prenons conscience que ce n’est pas un Dieu lointain, ou simplement un architecte ou un horloger au sens de Voltaire qui nous a donné ce qui existe. Non. Nous faisons l’expérience de ce Dieu tout proche dont nous parle la bible.

Dieu nous a parlé en Jésus. Il nous parle sans cesse par lui. L’Ecriture sainte est à notre disposition. Puissions-nous pendant les vacances ouvrir davantage notre Bible pour découvrir ce Dieu qui nous invite à le laisser entrer. Les vacances peuvent être l’occasion de lire tel ou tel livre qui nous permettra d’approfondir notre connaissance de Dieu ou de témoins qui ont vécu de Lui. Ceux-ci pourront fortifier notre foi et nous donner de la force lorsque nous nous sentons découragés.

Pendant les vacances, nous disposons davantage de notre temps, puissions-nous l’utiliser pour vivre les temps de prière proposés par l’Eglise. Les vacances sont aussi des temps de visite et de propositions en tous genres. Puissions-nous choisir ce qui peut nous aider à grandir dans notre relation à ce Seigneur qui marche avec nous.

FAIRE LES BONS CHOIX.

Le temps des vacances passe vite. Nous ne pourrons pas tout faire. Il importe que nous soyons maîtres du temps qui nous est donné. Pour ne pas nous laisser emporter contre notre gré, demandons-nous quels choix nous avons à faire pour ne pas nous disperser mais nous ressourcer vraiment. Ainsi nous ne gaspillerons pas notre temps. Mais nous en ferons un temps plein et utile. Un temps donné comme un cadeau pour Dieu et les autres.

La lettre du Père Daniel

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

Toute la journée, Jésus avait parlé à la foule.

Le soir venu, Jésus dit à ses disciples :

« Passons sur l’autre rive. »

Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était, dans la barque,

et d’autres barques l’accompagnaient. Survient une violente tempête.

Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait.

Lui dormait sur le coussin à l’arrière. Les disciples le réveillent et lui disent :

« Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? »

Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer : « Silence, tais-toi ! »

Le vent tomba, et il se fit un grand calme.

Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ?

N’avez-vous pas encore la foi ? »

Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux :

« Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Frères et sœurs bien-aimés des ensembles paroissiaux de Saint-Orens et de Castanet,

Les textes bibliques de ce dimanche nous invitent à passer de la peur à la confiance. Nous savons tous que cela n’est pas facile, surtout quand nous sommes confrontés à des tempêtes. La première lecture nous parle de Job, quand il se trouve douloureusement éprouvé par le mal. Il reproche à Dieu de rester muet devant la souffrance qui lui est infligée et qui lui paraît injuste ; mais Dieu lui répond en affirmant sa puissance sur la mer, et, à travers elle, sur tout ce qui détruit l’homme. La suite de ce récit nous montrera que Job va retrouver une situation bien plus belle que celle qu’il avait au début.
Ce cri de souffrance est toujours d’actualité : des hommes, des femmes et des enfants sont douloureusement éprouvés par la maladie, la pauvreté, la famine. Beaucoup n’ont plus la force de crier vers le Seigneur ; nous pouvons le faire en leur nom. Ce cri est une prière que Dieu entend. La bonne nouvelle c’est qu’il ne nous laisse pas désespérés. Il ne cesse de venir vers nous.

Toutes ces souffrances qui accablent notre monde, le Christ les a prises sur lui ; c’est la grande découverte de Paul : Jésus est mort pour tous les hommes en portant le poids de leur mal ; nous ne devons plus rester centrés sur nous-mêmes mais sur lui qui est mort et ressuscité pour nous. Notre priorité absolue doit être d’accueillir cette vie nouvelle qu’il nous a obtenue par sa Passion et sa mort ; c’est une vie essentiellement caractérisée par un immense amour.

Dans l’Évangile, nous voyons que c’est cet amour qui pousse le Christ vers “l’autre rive”. Pour comprendre cette décision, nous devons comprendre qu’il ne s’agit pas seulement de l’autre côté du lac. C’est d’abord celle du monde païen. Jésus veut le rejoindre là où il en est. Il veut le libérer des puissances du mal et lui annoncer la bonne nouvelle de l’Évangile. C’est une manière de dire qu’il n’est pas venu pour le seul peuple d’Israël mais aussi pour tous les hommes du monde entier. Il veut que tous aient la vie en abondance.

Mais au moment de la traversée, les puissances du mal se déchaînent pour faire obstacle à cette annonce de l’Évangile. Elles veulent engloutir la barque de la Parole pour l’empêcher d’atteindre cette autre rive. Ce qui est étonnant dans cet évangile, ce n’est pas la peur des disciples ni leur crainte quand ils reconnaissent Jésus comme Dieu. Le plus surprenant c’est la question qu’il leur pose : “Comment se fait-il que vous n’ayez pas la foi ?

Quand on se trouve sur un bateau mal maîtrisé, face à une violente tempête, on a vite fait d’avoir peur. Quand saint Marc écrit son évangile, il s’adresse à des chrétiens persécutés. L’Église est un peu comme la barque de Pierre en train de couler. Ils ont l’impression que Jésus dort. Alors, ils l’appellent au secours : “Seigneur, sauve-nous ; nous périssons.” Et dans son Évangile, Marc leur rappelle ce qui s’est passé autrefois avec Jésus et les Douze sur la mer. Ils étaient complètement désemparés par la violente tempête qu’ils ont dû affronter. Mais avec Jésus, les puissances du mal n’ont jamais le dernier mot.

Si nous voulons être fidèles au Christ, nous sommes appelés à sortir de notre petit confort et à le suivre vers l’autre rive. De nombreux prêtres, religieux, religieuses et laïcs ont quitté leur famille, leurs amis pour aller vers l’inconnu. Ils ont traversé les océans pour annoncer Jésus à des peuples qui ne le connaissaient pas. Et actuellement, nous voyons des prêtres africains, indiens ou autres qui ont quitté leur famille et leur pays pour venir nous évangéliser. L’Évangile doit être annoncé à tous.

Cet évangile est une bonne nouvelle pour notre Église et notre monde confrontés aux tempêtes de la vie. C’est surtout un appel à la foi. Le Seigneur marche à nos côtés. Il est sur la barque de Pierre. Depuis le matin de Pâques, nous sommes passés sur “l’autre rive” celle de la “recréation” du monde. Désormais, plus rien n’est comme avant. Nous vivons de la vie nouvelle du Ressuscité. Cette vie doit être remplie de solidarité, de partage, de justice. Désormais, nous pouvons vivre comme le Christ, non pour être servis mais pour servir. Nous pouvons affronter les mêmes combats que lui pour maîtriser toutes les tempêtes des hommes, celles du mal et de la haine sous toutes ses formes. Avec lui, nous sommes assurés de la victoire.

Le Seigneur est toujours là au cœur de nos vies. Son Eucharistie nous le rappelle. Quelles que soient les tempêtes, et même s’il semble dormir, il veille sur nous comme sur son bien le plus précieux. Il est proche de nous, en nous. Il est notre lumière et notre salut. Rien ne saurait nous séparer de son amour.


Atelier floral du Pèlerinage à Pibrac

Pour l’activité de l’atelier floral du Pèlerinage à Pibrac, nous vous serions très reconnaissants si vous le pouvez, de nous donner des fleurs de votre jardin ou d’ailleurs, que vous veniez ou pas. Toutes sortes de fleurs seront les bienvenues !

Merci de les déposer le vendredi 25 juin entre 17h et 19h à l’église de Saint-Orens.


Pèlerinage inter paroissial le 27 juin

Dimanche 27 juin, pèlerinage inter paroissial à Pibrac,

dans le cadre de « Laudato Si »,

Programme de la journée en cliquant ICI

Se retrouver, marcher, prier, chanter, déjeuner ensemble, partager des ateliers et enfin vivre une belle célébration.

Une feuille d’inscription est affichée à la sortie des églises,

vous pouvez y écrire votre nom.


Lieux et horaires des messes ce week-end


Intentions de messe ce week-end

A Pompertuzat

Pour Gaston, Victoria et Jeanne LAMY et pour Jean-Louis ECHAVIDRE


Pour demander une intention de messe :

A Castanet :

  • par mél : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Par courrier : Presbytère – 2 rue Jean Gironis – 31320 Castanet
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

A Saint-Orens :

  • par mél : secteur.storens@gmail.com
  • Par courrier : Presbytère – Place du Souvenir – 31650 SAINT-ORENS
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

Ou en vous rendant au secrétariat

(Voir rubrique Contacts utiles en bas de cette lettre)

Offrande demandée : 18 €


Vont se marier ce samedi

A Escalquens :

Camille et Fabrice

Caroline et Thibault

Souhaitons-leur une belle vie ensemble, beaucoup de bonheur, accompagnés par notre Seigneur


Sont partis rejoindre notre Seigneur

Sur l’ensemble paroissial de Saint-Orens :

Lucienne ROUQUIER (95 ans) le 15 juin à Saint-Orens

Thérèse ALZIEU (83 ans) le 18 juin à Escalquens

Seigneur, accueille-les dans Ta Lumière,

qu’ils reposent en paix auprès de Toi.


Nous avons besoin de vous , merci pour votre aide


Bon week-end !

La lettre du Père Daniel

Bonjour à tous !


Évangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :

« Ce que vous faites pour devenir des justes,

évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer.

Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous

auprès de votre Père qui est aux cieux.

Ainsi, quand tu fais l’aumône,

ne fais pas sonner la trompette devant toi,

comme les hypocrites qui se donnent en spectacle

dans les synagogues et dans les rues,

pour obtenir la gloire qui vient des hommes.

Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.

Mais toi, quand tu fais l’aumône,

que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite,

afin que ton aumône reste dans le secret ;

ton Père qui voit dans le secret te le rendra.

Et quand vous priez,

ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout

dans les synagogues et aux carrefours

pour bien se montrer aux hommes quand ils prient.

Amen, je vous le déclare : ceux- là ont reçu leur récompense.

Mais toi, quand tu pries, retire- toi dans ta pièce la plus retirée,

ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ;

ton Père qui voit dans le secret te le rendra.

Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu,

comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite

pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent.

Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.

Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ;

ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes,

mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ;

ton Père qui voit au plus secret te le rendra. »

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Samedi dernier, les 14 jeunes du MEJ et de l’aumônerie de Castanet se sont retrouvés à l’abbaye de Boulaur pour vivre leur retraite de profession de foi.

Nous avons vécu une belle journée, accompagnés par la prière des sœurs, leur enseignement sur le Credo et un témoignage sur une vie bien particulière, celle des cisterciennes : prier, travailler et vivre la vie fraternelle.

Les parents accompagnateurs avaient prévu un emploi du temps harmonieux, laissant place aux jeux, à la prière et à la vie fraternelle.

Les jeunes ont fait la connaissance de Claire de Castelbajac, qui a toujours été animée d’une foi joyeuse.

Je vous confie ces jeunes afin qu’ils grandissent dans la foi de l’Église et dans la charité fraternelle.


Fête des enfants de l’éveil à la foi le 19 juin

La fête diocésaine des enfants de l’éveil à la foi et leur famille aura lieu le samedi 19 juin 2021, de 10h à 16h à l’école du Caousou, 42 avenue Camille Pujol, à Toulouse

Monseigneur Le Gall invite tous les enfants de 3 à 6 ans à se rassembler pour partager, prier et célébrer autour de la mission que Dieu nous confie.

Sors de ta maison, pars en mission !

Venez vivre une aventure avec Jésus.

À travers un grand jeu, des chants, la prière, une célébration de la Parole, les enfants vont découvrir qu’ils sont eux aussi missionnaires. Ils peuvent déjà s’imprégner du thème avec le chant de notre rencontre : baptisés, envoyés.

Pour s’inscrire à la fête, merci de remplir le formulaire en ligne ICI

Plus d’informations en cliquant ICI


La pause musicale


Pèlerinage inter paroissial le 27 juin

Dimanche 27 juin, pèlerinage inter paroissial à Pibrac,

dans le cadre de « Laudato Si »,

Programme de la journée en cliquant ICI

Se retrouver, marcher, prier, chanter, déjeuner ensemble, partager des ateliers et enfin vivre une belle célébration.

Une feuille d’inscription est affichée à la sortie des églises, vous pouvez y écrire votre nom.


Université chrétienne d’été à Castanet

L’Université Chrétienne d’Eté de Castanet prépare sa 13ème édition qui aura lieu les 30 juin, 1er et 2 juillet 2021.

Cette manifestation se donne pour objectif de faire se rejoindre la réflexion universitaire ou théologique avec celle de tout citoyen, quelle que soit sa croyance religieuse.

Elle a choisi pour thème cette année : « Le bonheur, c’est par où ? »

Les sujets qui seront abordés pourraient apporter des notes d’espérance après cette période troublée.

Pour plus d’informations cliquez ICI

Communiqué de presse en cliquant ICI


Bonne journée !

La lettre du Père Daniel

Bonjour à tous !

Évangile de Jésus Christ selon Saint Marc

En ce temps-là, des sadducéens

– ceux qui affirment qu’il n’y a pas de résurrection –

vinrent trouver Jésus. Ils l’interrogeaient :

« Maître, Moïse nous a prescrit :

Si un homme a un frère qui meurt

en laissant une femme, mais aucun enfant, il doit épouser la veuve

pour susciter une descendance à son frère.

Il y avait sept frères ; le premier se maria,

et mourut sans laisser de descendance.

Le deuxième épousa la veuve, et mourut sans laisser de descendance.

Le troisième pareillement. Et aucun des sept ne laissa de descendance.

Et en dernier, après eux tous, la femme mourut aussi.

À la résurrection, quand ils ressusciteront,

duquel d’entre eux sera-t-elle l’épouse,

puisque les sept l’ont eue pour épouse ? »

Jésus leur dit :

« N’êtes-vous pas en train de vous égarer,

en méconnaissant les Écritures et la puissance de Dieu ?

Lorsqu’on ressuscite d’entre les morts,

on ne prend ni femme ni mari,

mais on est comme les anges dans les cieux.

Et sur le fait que les morts ressuscitent,

n’avez- vous pas lu dans le livre de Moïse,

au récit du buisson ardent, comment Dieu lui a dit :

Moi, je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob ?

Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants.

Vous vous égarez complètement. »

– Acclamons la Parole de Dieu.


Réouverture au public des secrétariats

Suite aux allègements du télétravail autorisés par le gouvernement, les secrétariats de Saint-Orens et de Castanet vous accueilleront de nouveau dès le mercredi 9 juin aux horaires suivants :

Saint-Orens :

  • Lundi 10h00 à 12h00
  • Mardi 10h00 à 12h00
  • Mercredi 14h00 à 16h00
  • Vendredi 10h00 à 12h00

Contact : 05 61 00 51 69 secteur.storens@gmail.com

Castanet :

  • Lundi, mardi, jeudi et vendredi entre 14h00 et 17h00

Contact : 05 61 27 76 85 secretariat@paroissecastanet.fr


Veillée d’adoration à Saint-Orens samedi 5 juin

La Fête du Saint-Sacrement, ou Solennité du corps et du sang du Christ, commémore l’institution du sacrement de l’eucharistie.

A cette occasion, nous invitons chaque paroissien des deux ensembles paroissiaux à une veillée d’adoration le samedi 5 Juin de 19h30 à 20h15 au Centre Paroissial de Saint-Orens, place du Souvenir.


Célébration des messes

En semaine

Castanet : Chaque mardi et jeudi à 9h00 , chaque mercredi et vendredi à 12h00.

Saint-Orens : Du lundi au vendredi, Adoration à 11h00 suivie de la messe à 12h00.

Le week-end prochain


Ouverture des églises

  • Saint-Orens : Chaque jour, week-end compris, entre 9h et 17h30.
  • Castanet : Du mardi au vendredi entre 8h30 et 17h30. Les samedis et dimanches entre 9h00 et 17h30

Confessions

A Castanet : Chaque mardi entre 9h30 et 11h, après la messe, et chaque vendredi de 16 h à 17 h, oratoire de l’église (à droite du choeur) .

A Saint-Orens : Chaque samedi entre 10h et 12h, pendant le temps d’Adoration.


Adoration du Saint-Sacrement

Le Saint Sacrement est exposé dans l’église de Saint-Orens du lundi au vendredi entre 11h et 12h, avant la messe.

A Castanet, le Saint Sacrement est exposé dans l’église les mardis, jeudis et vendredis entre 14h00 et 17h00. Il est possible de venir adorer de façon libre ou de s’engager pour une heure.

Pour assurer une heure de présence auprès du Seigneur, merci d’appeler le 06.76.00.66.75

Un vendredi par mois, de 16h à 17h, le temps d’adoration est animé par le groupe de prière « Le 153 » à l’église de Castanet. Groupe issu de « Bartimée », animation par des chants continus.

Prochaines rencontres: 04/06; 02/07

Si vous priez, une source jaillira de vos cœurs, une source de vie. Si vous priez fort, si vous priez avec foi, cette source vous accordera des grâces et votre communauté se fortifiera


La pause musicale


Pèlerinage inter paroissial le 27 juin

Dimanche 27 juin, pèlerinage inter paroissial à Pibrac,

dans le cadre de « Laudato Si »,

réservez cette date dans vos agendas !

Se retrouver, marcher, prier, chanter, déjeuner ensemble, partager des ateliers et enfin vivre une belle célébration.

Un tableau d’inscriptions est affiché aux portes des églises


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

Saint-Orens : 06 87 43 72 30

Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

Saint-Orens : 06 04 04 15 77

Castanet : 06 71 15 55 14

Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58


Bonne journée !

La lettre du Père Daniel

Bonjour à tous !


Évangile de Jésus Christ selon Saint Marc

En ce temps-là, les disciples étaient en route pour monter à Jérusalem ;

Jésus marchait devant eux ; ils étaient saisis de frayeur,

et ceux qui suivaient étaient aussi dans la crainte.

Prenant de nouveau les Douze auprès de lui,

il se mit à leur dire ce qui allait lui arriver :

« Voici que nous montons à Jérusalem.

Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes ;

ils le condamneront à mort, ils le livreront aux nations païennes,

qui se moqueront de lui, cracheront sur lui, le flagelleront et le tueront,

et trois jours après, il ressuscitera. »

Alors, Jacques et Jean, les fils de Zébédée,

s’approchent de Jésus et lui disent :

« Maître, ce que nous allons te demander,

nous voudrions que tu le fasses pour nous. »

Il leur dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? »

Ils lui répondirent : « Donne-nous de siéger,

l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ta gloire. »

Jésus leur dit :

« Vous ne savez pas ce que vous demandez.

Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire,

être baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé ? »

Ils lui dirent : « Nous le pouvons. »

Jésus leur dit :

« La coupe que je vais boire, vous la boirez ;

et vous serez baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé.

Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche,

ce n’est pas à moi de l’accorder ;

il y a ceux pour qui cela est préparé. »

Les dix autres, qui avaient entendu,

se mirent à s’indigner contre Jacques et Jean.

Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez :

ceux que l’on regarde comme chefs des nations

les commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir.

Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi.

Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur.

Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous :

car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir,

et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

– Acclamons la Parole de Dieu.


Nous avons besoin de votre aide !

Comme vous le savez, il y a quelques mois, la salle du Corail à Saint-Orens, où se rencontraient les jeunes de l’Aumônerie, a subi un incendie.

Cette maison doit être vidée ce samedi, 29 mai.

Si vous avez un peu de temps samedi, merci de contacter Aurélie Gauthier au 06 63 13 55 29 ou aepstorens@gmail.com

Merci pour votre aide !


Célébration des messes

En semaine

Castanet : Chaque mardi et jeudi à 9h00 , chaque mercredi et vendredi à 12h00.

Saint-Orens : Du lundi au vendredi, Adoration à 11h00 suivie de la messe à 12h00.

Le week-end prochain


Ouverture des églises

  • Saint-Orens : Chaque jour, week-end compris, entre 9h et 17h30.
  • Castanet : Du mardi au vendredi entre 8h30 et 17h30. Les samedis et dimanches entre 9h00 et 17h30

Assemblée diocésaine de la Diaconie samedi 29 mai à Saint-Orens

Tout le monde est invité à l’assemblée diocésaine de la Diaconie qui aura lieu à Saint-Orens le 29 et/ou 30 mai à 14h. Le temps de partage se fera autour du thème : « Entendre le cri des pauvres pour ensemble prendre soin de soi, des autres et de la terre ». Infos et inscriptions en cliquant ici.


Collecte pour les mères en détresse le week-end prochain

Comme chaque année au moment de la fête des Mères, les AFC en partenariat avec l’Unaf (Union nationale des Associations familiales) proposent une grande collecte au sorties des messes au profit des mamans, et futures mamans, en difficulté. Les fonds sont destinés à des associations d’inspiration chrétienne qui accueillent et soutiennent ces femmes en situation de fragilité et leur permettent d’accueillir leur enfant en toute sérénité : La maison Tom Pouce, Mère de Miséricorde, Magnificat-accueillir la vie, La maison de Marthe et Marie,…

Par avance, nous vous remercions de faire bon accueil aux quêteurs. »


La pause musicale


Pèlerinage inter paroissial le 27 juin

Dimanche 27 juin, pèlerinage inter paroissial à Pibrac,

dans le cadre de « Laudato Si »,

réservez cette date dans vos agendas !

Se retrouver, marcher, prier, chanter, déjeuner ensemble, partager des ateliers et enfin vivre une belle célébration.

Un tableau d’inscriptions est affiché aux portes des églises


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Bonne journée !

La lettre du Père Daniel


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :

« Quand viendra le Défenseur,

que je vous enverrai d’auprès du Père,

lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père,

il rendra témoignage en ma faveur.

Et vous aussi, vous allez rendre témoignage,

car vous êtes avec moi depuis le commencement.

J’ai encore beaucoup de choses à vous dire,

mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter.

Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité,

il vous conduira dans la vérité tout entière.

En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même :

mais ce qu’il aura entendu, il le dira ;

et ce qui va venir, il vous le fera connaître.

Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi

pour vous le faire connaître.

Tout ce que possède le Père est à moi ;

voilà pourquoi je vous ai dit :

L’Esprit reçoit ce qui vient de moi

pour vous le faire connaître. »

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Frères et sœurs bien-aimés des ensembles paroissiaux de Castanet et de Saint-Orens,

En ce jour de la Pentecôte, nous célébrons avec tous les chrétiens du monde entier le don de l’Esprit Saint aux apôtres puis à toute l’Église. L’Évangile nous rappelle que la veille de sa mort, Jésus avait rassemblé les Douze. Il venait de leur annoncer qu’il allait les quitter ; mais il restera présent d’une autre manière et surtout, il leur enverra l’Esprit Saint. “Quand il viendra l’Esprit de Vérité, il vous guidera vers la Vérité toute entière”.

Cette Vérité, c’est Jésus lui-même : C’est ce que nous lisons dans un de ses dialogues avec les disciples : “Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, personne ne va au Père sans passer par moi.” Aller vers la Vérité, faire la Vérité, c’est aller à Jésus, c’est accueillir l’amour qui est en Dieu et nous laisser envahir par lui. C’est ce qui s’est passé au jour de la Pentecôte. Saint Luc nous parle d’un bruit pareil à celui d’un violent coup de vent. Les apôtres virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se déposa sur chacun d’eux. Ils furent remplis de l’Esprit Saint. C’est comme un cyclone qui s’engouffre dans la maison et qui les pousse à sortir et à aller au-devant des foules.

Et là, c’est un changement extraordinaire. Pierre ne mâche pas ses mots. Lui qui, 50 jours plus tôt avait renié Jésus parce qu’il avait peur, se met à faire un discours stupéfiant : “Ce Jésus que vous avez fait mourir sur la croix, Dieu l’a ressuscité… Et maintenant, il a répandu son Esprit dans le monde.” Et parmi tous ces gens qui écoutent Pierre, il y a ceux-là même qui ont réclamé la mort de Jésus. Mais là les apôtres n’ont plus peur. Désormais, rien ne peut les arrêter. Cette Bonne Nouvelle qu’ils annoncent, c’est comme un feu qui doit être répandu dans le monde entier.

Et depuis la première Pentecôte, l’Esprit Saint agit dans l’Église pour la guider “vers la vérité tout entière”. Bien sûr, il ne faut pas croire que tout ce qui a été fait dans l’Église l’a été sous l’impulsion de l’Esprit Saint. Il y a eu des divisions entre disciples du Christ, des massacres, des abus et même des scandales. Nous-mêmes, nous pouvons faire notre examen de conscience. Nous reconnaissons nos divisions, nos égoïsmes, toutes ces faiblesses qui ont toujours tendance à reprendre le dessus. Mais le Seigneur ne nous abandonne pas. Il continue à nous envoyer son Esprit Saint pour nous embraser de cet amour qui est en Dieu.

“Le Paraclet, l’Esprit Saint que le Père vous enverra en mon nom vous enseignera et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.” Comprenons bien, l’Évangile n’est pas un texte qu’il nous suffirait de répéter comme si le sens en était donné une fois pour toutes. Tout au long des siècles, le monde a beaucoup changé. Actuellement, il est marqué par les progrès de la technique et de la science. Mais en même temps, il vit des drames très douloureux à cause de la crise, du chômage, de la pauvreté. Les plus faibles y sont victimes de la violence et des injustices de toutes sortes.

C’est là que l’Esprit Saint intervient. Il résonne à chaque étape de notre histoire avec une perpétuelle nouveauté. C’est à sa Lumière que nous découvrons la Bible un peu comme une boussole qui nous montre la direction à prendre. Dans le contexte actuel, il vient nous rappeler que ce qui est premier ce n’est pas l’argent mais la personne. Ce qui fait la valeur d’une vie, ce n’est pas le rendement mais l’amour de tous les jours pour tous ceux et celles qui nous entourent. C’est ainsi qu’il nous remet en mémoire le grand commandement du Christ : “Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés”… C’est ainsi que l’Église est appelée à avancer sous la conduite de l’Esprit qui lui inspire les exigences de la fidélité inventive.

Dans le récit de saint Luc, l’Esprit est comparé au vent. C’est une manière de dire qu’il est comme une énergie qui nous fait avancer et qui, à l’occasion, nous bouscule. Depuis vingt siècles, l’Église en a connu des tempêtes. Mais l’Esprit Saint n’a jamais cessé de souffler dans ses voiles. L’Église d’aujourd’hui a besoin de cette force pour reconstruire son unité. Sans lui, elle serait bien incapable d’évangéliser ce monde où les hommes ont tant de mal à se comprendre et à vivre la solidarité.

C’est avec l’Esprit Saint que nous pourrons retrouver et proposer les valeurs de l’Évangile à tous les hommes et femmes qui vivent sans perspective d’avenir. Dans une de ses lettres, saint Paul nous invite à marcher “sous l’impulsion de l’Esprit”. N’hésitons pas à lui demander son aide dans les décisions et les choix que nous avons à faire. Qu’il nous aide à retrouver la bonne route dans le maquis des sollicitations du monde actuel. Si la Pentecôte est une si grande fête, c’est parce qu’elle est l’exaltation du courage, de la vérité et de la joie. La seule vraie dévotion que nous pouvons avoir à l’égard de l’Esprit Saint c’est de lui dire “VIENS !”


La Pentecôte ? Qu’est-ce que c’est ?


Lieux et horaires des messes ce week-end

Attention : Ensemble paroissial de Castanet :

Dès le samedi 5 juin, les messes du samedi soir seront célébrées à Pompertuzat à 18h30


Mai, mois de la Sainte Vierge Marie

Prière du chapelet

A l’église de Saint-Orens :

  • Dimanche 23 à 15h30
  • Vendredi 28 à 15h00
  • Lundi 31 à 15h00

N’hésitez pas à venir nous rejoindre !


Intentions de messe ce week-end

A Saint-Orens

Pour Patrick DELOINCE


Pour demander une intention de messe

A Castanet :

  • par mél : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Par courrier : Presbytère – 2 rue Jean Gironis – 31320 Castanet
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

A Saint-Orens :

  • par mél : secteur.storens@gmail.com
  • Par courrier : Presbytère – Place du Souvenir – 31650 SAINT-ORENS
  • Dans la boîte aux lettres du presbytère (écrire « intention » sur l’enveloppe)

Offrande demandée : 18 €


Baptisé ce week-end

A Saint-Orens : Jules

Souhaitons-lui une belle vie dans notre communauté,

accompagné par notre Seigneur !


Vont communier pour la première fois ce week-end

A Castanet :

Raphaël, Fleur-Eyan , Carole , Clémence, Martin , Emma

Greta, Emma, Baptiste, Camille, Camille,

Lucas, Clarisse, Coline , Agathe , Matthias et Grégory

Seigneur, garde-les dans ton Amour et fais grandir leur foi tout au long de leur vie


Vont se marier ce samedi

A Escalquens : Charlotte et Dimitri

Souhaitons-leur une belle vie ensemble, beaucoup de bonheur, accompagnés par notre Seigneur


Sont partis rejoindre notre Seigneur :

Sur l’ensemble paroissial de Saint-Orens :

Geneviève PERRIN (76 ans) le 17 mai à Saint-Orens

Claude NOUZIES (88ans) le 19 mai à Labège

Thérèse DALMASO (77 ans) le 20 mai à Odars

Edmée REMY (89 ans) le 21 mai à Escalquens

Marie MIGNONAT (90 ans) le 21 mai à Labége

Seigneur, accueille-les dans Ta Lumière,

qu’ils reposent en paix auprès de Toi.


Pèlerinage inter paroissial le 27 juin

Dimanche 27 juin, pèlerinage inter paroissial à Pibrac,

dans le cadre de « Laudato Si »,

réservez cette date dans vos agendas !

Se retrouver, marcher, prier, chanter, déjeuner ensemble, partager des ateliers et enfin vivre une belle célébration.

Une feuille d’inscription est affichée à la sortie des églises


Nous avons besoin de vous , merci pour votre aide



Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Le sourire du jour

Bon week-end !

La lettre du Père Daniel

Bonjour à tous !


Évangile de Jésus Christ selon Saint Jean

En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi :

« Père saint, garde mes disciples unis dans ton nom,

le nom que tu m’as donné,

pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes.

Quand j’étais avec eux,

je les gardais unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné.

J’ai veillé sur eux, et aucun ne s’est perdu,

sauf celui qui s’en va à sa perte

de sorte que l’Écriture soit accomplie.

Et maintenant que je viens à toi, je parle ainsi, dans le monde,

pour qu’ils aient en eux ma joie, et qu’ils en soient comblés.

Moi, je leur ai donné ta parole, et le monde les a pris en haine

parce qu’ils n’appartiennent pas au monde,

de même que moi je n’appartiens pas au monde.

Je ne prie pas pour que tu les retires du monde,

mais pour que tu les gardes du Mauvais.

Ils n’appartiennent pas au monde,

de même que moi, je n’appartiens pas au monde.

Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité.

De même que tu m’as envoyé dans le monde,

moi aussi, je les ai envoyés dans le monde.

Et pour eux je me sanctifie moi-même,

afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité. »

– Acclamons la Parole de Dieu.


Célébration des messes

En semaine

Castanet : Chaque mardi et jeudi à 9h00 , chaque mercredi et vendredi à 12h00.

Saint-Orens : Du lundi au vendredi, Adoration à 11h00 suivie de la messe à 12h00.

Le week-end prochain


Ouverture des églises

  • Saint-Orens : Chaque jour, week-end compris, entre 9h et 17h30.
  • Castanet : Du mardi au vendredi entre 8h30 et 17h30. Les samedis et dimanches entre 9h00 et 17h30

ATTENTION : Saint-Orens

A partir du 19 mai, du fait du décalage du couvre-feu à 21h, les messes du samedi soir et du dimanche soir seront célébrées à 18h30 sur l’ensemble paroissial de Saint-Orens.

Sur l’ensemble paroissial de Castanet, les messes du soir restent à 17h30 jusqu’à fin mai.


Soirée de Louange à Saint-Orens vendredi 21 mai à 19h00

Ce vendredi, 21 mai à partir de 19h00 au centre paroissial de Saint-Orens, soirée de Louange ouverte à tous, petits et grands !

Venez vous préparer à recevoir l’Esprit Saint !


Prière du chapelet

A l’église de Saint-Orens :

  • Vendredi 21 à 15h00
  • Dimanche 23 à 15h30
  • Vendredi 28 à 15h00
  • Lundi 31 à 15h00

Assemblée diocésaine de la Diaconie le samedi 29 mai

Une Assemblée diocésaine de la Diaconie aura lieu à Saint-Orens le samedi 29 mai de 14h. à 17h. Vous y êtes tous cordialement invités. Pour y participer, il suffit de s’inscrire par le lien suivant en précisant votre choix du samedi après-midi :

Inscriptions et renseignements :
https://toulouse.catholique.fr/ADD-mai-2021


Pèlerinage inter paroissial le 27 juin

Dimanche 27 juin, pèlerinage inter paroissial à Pibrac,

dans le cadre de « Laudato Si »,

réservez cette date dans vos agendas !

Se retrouver, marcher, prier, chanter, déjeuner ensemble, partager des ateliers et enfin vivre une belle célébration.

Des fiches d’inscription seront disponibles à la sortie des messes

dès le week-end prochain


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Bonne journée !

Lettre spéciale congrès Mission

Congrès Mission à Toulouse en octobre prochain


Le mot du père Daniel

Un congrès pour la Mission !

Un week-end pour chanter et prier !

Un temps pour se former simplement à l’annonce de l’Évangile !

Quelques jours pour rencontrer Jésus et des frères et sœurs en Église !

Deux jours pour s’émerveiller de la beauté de l’Église.

Le congrès Mission est né à l’initiative de Raphaël Cornu-Thenard le fondateur d’annuncio.

« Il est urgent que les catholiques proposent la foi autour d’eux et pour cela il est nécessaire de se former, d’échanger de bonnes pratiques et de créer un réseau dense et fraternel. »

Le congrès Mission est l’équivalent d’un salon international ou national de la Mission.

Il se tiendra les 1,2 et 3 octobre. Le congrès, pour la première fois sera délocalisé dans dix villes de France dont Toulouse. Nous sommes invités, prêtres, diacres et laïcs ensemble, avec la vie consacrée, à participer à ce temps. Rencontrer Jésus, écouter son évangile et partager des expériences nouvelles pour que grandisse notre Église.

Pour ce rendez-vous d’octobre, nous aurons besoin de nombreux acteurs et nous en reparlerons. En attendant prions pour les ensembles qui sont déjà à l’œuvre.

Confions-en la réalisation à l’Esprit-Saint !


Vision du Congrès Mission – Interview des fondateurs


Retour sur le congrès Mission 2020
Un défi d’évangélisation pour aujourd’hui


Jeudi 13, Ascension du Seigneur


Une neuvaine avec les jeunes confirmands

L’équipe de préparation à la Confirmation propose aux confirmands, et à tous les paroissiens de nos deux ensembles paroissiaux, de suivre une neuvaine de l’Ascension à la Pentecôte.

Cette neuvaine débutera dès ce jeudi soir et se terminera lors de la Veillée à l’Esprit Saint qui est proposée le Vendredi 21 mai à 19h00 au Centre paroissial de Saint-Orens. Cette veillée sera ouverte à tous les paroissiens.

Vous pouvez accéder à cette neuvaine en cliquant ICI


Assemblée diocésaine de la Diaconie le samedi 29 mai

Une Assemblée diocésaine de la Diaconie aura lieu à Saint-Orens le samedi 29 mai de 14h. à 17h. Vous y êtes tous cordialement invités. Pour y participer, il suffit de s’inscrire par le lien suivant en précisant votre choix du samedi après-midi :

Inscriptions et renseignements : https://toulouse.catholique.fr/ADD-mai-2021


Pèlerinage inter paroissial le 27 juin

Dimanche 27 juin, pèlerinage inter paroissial à Pibrac,
dans le cadre de « Laudato Si »,
réservez cette date dans vos agendas !

Se retrouver, marcher, prier, chanter, déjeuner ensemble, partager des ateliers et enfin vivre une belle célébration.

Des fiches d’inscription seront prochainement disponibles à la sortie des messes


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Bonne journée

La lettre du Père Daniel

Frères et sœurs bien-aimés des ensembles paroissiaux de Castanet et Saint-Orens,

Les textes de ce jour nous parlent de l’amour de Dieu et du prochain. C’est un commandement que nous trouvons tout au long de la Bible, surtout dans le Nouveau Testament. “Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour.” Cet amour nous vient du Père. Pour nous atteindre, il passe par le cœur de Jésus. Et il ne demande qu’à passer par le nôtre pour se communiquer à tous ceux et celles qui nous entourent. Jésus nous communique cet amour qui est en Dieu pour le rayonner autour de nous. Grâce à lui et avec lui, nous pouvons travailler à la construction d’un monde plus juste et plus fraternel.

En y regardant de près, nous voyons bien que ce n’est pas gagné. Nous vivons dans un monde qui souffre de la violence, de l’égoïsme, de l’indifférence, de la misère et des injustices de toutes sortes. En ce jour, le Christ nous invite à mettre plus d’amour et plus de fraternité autour de nous. Cela doit commencer à l’intérieur de nos familles et dans toutes nos relations. Des familles, des voisins qui n’arrivent pas à s’entendre, cela n’est pas acceptable. C’est un contre témoignage. Il est absolument essentiel de ne jamais oublier cette parole du Seigneur : “Demeurez dans mon amour.” Demeurer, cela veut dire : “Installez-vous et restez-y.”

Dans la première lecture, nous voyons que Pierre n’avait pas compris. Pour les juifs convertis au Christ, tout soldat romain était un ennemi national. Tout étranger était exclu de la plénitude de l’Alliance. Il était interdit à tout juif pieux de fréquenter la maison des païens. Les premiers chrétiens partageaient cette façon de voir. L’expansion de l’Évangile devait se traduire dans un premier temps par le rassemblement des douze tribus d’Israël.

Mais l’Esprit Saint fait voler en éclat cette barrière. Pierre doit intégrer dans la communauté des croyants un païen converti. L’Évangile de Jésus Christ est pour tous, même pour ceux qui sont très loin. Cet appel nous rejoint quand nous avons tendance à juger ceux qui ne sont pas de notre bord. Il y a des paroles méprisantes et blessantes qui sont un obstacle à l’annonce de l’Évangile. Nous oublions que ces personnes ont la première place dans le cœur de Dieu. Elles sont son bien le plus précieux. En les rejetant, c’est contre Dieu que nous péchons.

La lettre de saint Jean insiste fortement sur le grand commandement de l’amour : “Mes bien-aimés, aimons-nous les uns les autres puisque l’amour vient de Dieu”. L’amour du frère s’enracine dans l’amour dont Dieu nous aime. Il faut le dire et le redire : Dieu nous a aimés, il a aimé le monde pour que nous vivions de la vie divine. Il s’est offert en sacrifice pour le pardon des péchés. Il attend de nous une réponse qui soit à la mesure de son amour pour nous.

En venant à l’Eucharistie, nous accueillons cet amour qui vient de Dieu. En Jésus, il se donne à nous pour que nous vivions. Il ne cesse jamais de faire le premier pas vers nous. Nous n’aurons jamais fini de contempler ces merveilles dans l’histoire de notre monde et dans notre vie.

Dieu nous a créés à son image et à sa ressemblance. Nous ne pourrons accéder à cette image et à cette ressemblance qu’en aimant comme il aime. Ce sont les paroles de Jésus lui-même : “Aimez-vous les uns les autres COMME je vous ai aimés” ; autant que je vous ai aimés. L’amour que nous devons avoir les uns pour les autres nous vient du Père par Jésus. Ce qui est premier, c’est cette affirmation : Dieu est amour. Cet amour, ce n’est pas une simple qualité de Dieu. C’est tout son être qui est amour.

Quant à nous, nous ne sommes pas l’amour, mais nous avons en nous celui qui est l’Amour. C’est pour cette raison que saint Jean écrit : “celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui.” On ne peut pas vivre sans cet amour qui est en Dieu Père, Fils et Esprit Saint. Et cet amour qui vient de Dieu, nous ne pouvons le vivre qu’en passant par les autres.

Il nous appartient d’en tirer toutes les conséquences dans nos familles, nos villages, nos quartiers. Quand un chrétien se propose pour un service, quand il va visiter une personne malade ou un prisonnier, c’est toujours au nom de cet amour qui est en Dieu. Il en est de même quand nous partageons avec les plus pauvres, ceux qui ont tout perdu. C’est toujours une réponse à Jésus qui nous commande de nous aimer les uns les autres. Aimer nous fait ressembler à Dieu.

“Prier pour les autres est la première façon de les aimer et cela nous pousse à une proximité concrète” (Pape François). Alors oui, prions ensemble les uns pour les autres. Que le Seigneur nous rassemble tous dans la paix de son amour.


Baptisés ce dimanche à Saint-Orens

Alexander et Zoé

Souhaitons-leur une belle vie dans notre communauté,

accompagnés par notre Seigneur !


Sont partis rejoindre notre Seigneur :

Sur l’ensemble paroissial de Castanet :

Patrick BIGARD (61 ans) le 3 mai à Castanet

Jean RAMIS (80 ans) le 4 mai à Castanet

Palmire CATTELAN (92 ans) le 5 mai à Castanet

Angel ROYO (84 ans) le 6 mai à Pompertuzat

Sur l’ensemble paroissial de Saint-Orens :

Martine DUPUY (73 ans) le 5 mai à Saint-Orens


Le sourire du jour

La lettre du Père Daniel


Évangile de Jésus Christ selon Saint Jean

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :

« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ;

ce n’est pas à la manière du monde

que je vous la donne.

Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé.

Vous avez entendu ce que je vous ai dit :

Je m’en vais, et je reviens vers vous.

Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie

puisque je pars vers le Père,

car le Père est plus grand que moi.

Je vous ai dit ces choses maintenant,

avant qu’elles n’arrivent ;

ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez.

Désormais, je ne parlerai plus beaucoup avec vous,

car il vient, le prince du monde.

Certes, sur moi il n’a aucune prise,

mais il faut que le monde sache que j’aime le Père,

et que je fais comme le Père me l’a commandé. »

– Acclamons la Parole de Dieu.


Le mot du père Daniel

Frères et sœurs bien-aimés des ensembles paroissiaux de Saint-Orens et Castanet,

Notre carême a été marqué par deux rendez-vous avec le frère Jérôme Gué autour de l’écologie.

Cette dynamique lancée par le pape François donne un souffle bienfaisant à notre Église.

Dans nos ensembles paroissiaux, nous allons poursuivre nos efforts pour une conversion écologique intégrale.

Cette lettre d’aujourd’hui illustre nos initiatives pour les temps à venir.


Laudato Si , les projets de nos deux ensembles paroissiaux

1 – Des jardins partagés

Des jardins partagés pour retrouver notre lien à la terre, se souvenir que la terre est un don de Dieu, la cultiver ensemble pour tisser des liens de fraternité.

Les jardins concernés sont, pour Saint-Orens le jardin derrière le presbytère du Père Daniel et pour Castanet une portion du jardin du presbytère.

Pouvoir se retrouver pour travailler ensemble la terre, tous âges confondus, en partageant les connaissances de chacun.

Pour plus d’informations, contacter Anne-Marie Moga au 06 23 46 13 55

Pour en savoir plus, cliquez ICI

2 – Obtenir le label « Église verte »

Église verte, c’est quoi ?

Le label Église verte s’adresse aux communautés chrétiennes qui veulent s’engager pour le soin de la création : paroisses, Églises locales et aussi œuvres, mouvements, monastères et établissements chrétiens.

Anne et Thibault Demeulenaere de l’ensemble paroissial de Tournefeuille nous ont présenté lors d’une visio l’expérience qu’ils vivent dans leur ensemble paroissial.

Ils ont décidé d’engager une démarche de conversion vers le label Eglise verte,

Lors de cet échange ils nous ont expliqué comment se lancer, combien la démarche était stimulante, non contraignante.

L’essentiel c’est se faire plaisir, évoluer doucement afin que les changements se fassent tranquillement et sereinement.

Cet engagement a aussi mis en lumière que chaque service pouvait y participer , se retrouver afin de cheminer ensemble, cela a crée du lien .

Brigitte Paluskiewicz

3 – « Photolangage » : S’émerveiller devant la création

Chers paroissiens, chers habitants de nos communes de Saint-Orens, Castanet, et d’autres encore, nous avons la chance d’habiter une belle région.

Y faisons-nous toujours bien attention ?

Ainsi, nous aurions à cœur de proposer à tous ceux qui le désirent de réaliser des photos, des peintures, des dessins, que sais-je encore, toute œuvre qui montrerait notre émerveillement devant la création, et cela près de chez nous, dans notre quotidien.

Ces œuvres seraient ensuite regroupées et présentées dans une petite exposition – un photolangage qui parle par lui-même- où chacun pourrait venir contempler ces merveilles qui nous entourent et réaliser ainsi que nous devons préserver ce que Dieu nous a confié.

Voici quelques photos jointes devant lesquelles nous ne pouvons pas manquer d’y voir l’œuvre de Dieu.

Anne-Marie Moga


Jean Ramis, organiste à Castanet, nous a quittés

C’est avec tristesse et espérance que nous avons célébré ce mardi 4 mai à l’église de Castanet les obsèques de Jean Ramis.

Organiste très présent et dévoué pour les célébrations sur notre secteur paroissial, et particulièrement à Castanet, il aimait la musique et venait souvent jouer à l’orgue en dehors des célébrations, répétant inlassablement les morceaux choisis. Membre depuis la création de l’association « Les amis des orgues de Castanet», il en a assuré durant un certain temps la présidence, préparant les concerts de qualité où l’orgue avait toute sa place.

En dehors de la musique, nous avons été nombreux à le voir arpenter Castanet et les Côteaux car Jean était un marcheur infatigable, faisant régulièrement ses 10 à 12 km.

Que Jean repose dans la paix de Celui qu’il a tant servi par le chant de l’orgue, et prions pour lui et pour Elisabeth, ses enfants et petits-enfants.


Un «marathon de prière» au mois de mai pour la fin de la pandémie

Le pape François a décidé de consacrer le mois de mai à un « marathon de prière » afin de demander à Dieu la fin de la pandémie

« La prière à Dieu montait sans cesse de toute l’Église » (Ac, 12,5) est le fil rouge de l’initiative qui va impliquer une trentaine de sanctuaires du monde entier. Le pape François a donné le coup d’envoi samedi 1er mai à 18h, dans la basilique Saint-Pierre de Rome, où il pria les yeux tournés vers La Madonna del Soccorso, une célèbre représentation de la Vierge vénérée dès le VIIe siècle.

Chaque jour du mois de mai un sanctuaire marial prend le relai avec une intention de prière particulière.

Comment puis-je y participer ?

Il vous suffit de vous munir d’un chapelet et de réciter un rosaire chaque jour si vous le pouvez ; un chapelet ou une simple dizaine, selon votre santé et votre disponibilité. Pour mémoire le rosaire est une prière très simple : il consiste à méditer la vie de Jésus, avec Marie, en égrenant des « dizaines de chapelet » (dix « Je vous salue Marie » précédés d’un « Notre Père » et suivis d’un « Gloire au Père »).

30 sanctuaires du monde entier s’unissent dans cette prière

Chaque jour, un sanctuaire différent va porter cette prière en l’orientant vers une cause particulière : le 3 mai c’est le sanctuaire de Czestochowa (Pologne) qui va, par exemple, prier tout particulièrement pour les personnes malades, le 12 mai Notre-Dame d’Afrique (Algérie) portera dans ses prières les personnes seules qui ont perdu l’espérance, Notre-Dame de Lourdes (France), le 18 mai, aura quant à elle une intention toute particulière pour les infirmières et médecins etc. Vous trouverez en cliquant ICI le programme des trente jours que durent le marathon.

Sur YouTube, Vatican News, va diffuser chaque jour à 18h, la prière dite dans l’un des trente sanctuaires participants au marathon. Vous pouvez donc vous y unir en la regardant à ce moment-là en cliquant ICI et en récitant votre chapelet.


Prière du chapelet à Saint-Orens et Labège

Vous pouvez aussi venir nous rejoindre pour prier ensemble

A l’église de Saint-Orens :

  • Jeudi 13 à 15h00
  • Vendredi 21 à 15h00
  • Vendredi 28 à 15h00
  • Lundi 31 à 15h00

A l’église de Labège :

  • vendredi 7 mai à 15h pour la récitation du chapelet et de la prière de consécration à Marie.

Célébration des messes

En semaine

Castanet : Chaque mardi et jeudi à 9h00 , chaque mercredi et vendredi à 12h00.

Saint-Orens : Du lundi au vendredi, Adoration à 11h00 suivie de la messe à 12h00.

Le week-end prochain


Ouverture des églises

  • Saint-Orens : Chaque jour, week-end compris, entre 9h et 17h30.
  • Castanet : Du mardi au vendredi entre 8h30 et 17h30. Les samedis et dimanches entre 9h00 et 17h30

Confessions

A Castanet : Chaque mardi entre 9h30 et 11h, après la messe, et chaque vendredi de 16 h à 17 h, oratoire de l’église (à droite du choeur) .

A Saint-Orens : Chaque samedi entre 10h et 12h, pendant le temps d’Adoration.


Adoration du Saint-Sacrement

Le Saint Sacrement est exposé dans l’église de Saint-Orens du lundi au vendredi entre 11h et 12h, avant la messe.

A Castanet, le Saint Sacrement est exposé dans l’église les mardis, jeudis et vendredis entre 14h00 et 17h00. Il est possible de venir adorer de façon libre ou de s’engager pour une heure.

Pour assurer une heure de présence auprès du Seigneur, merci d’appeler le 06.76.00.66.75

Un vendredi par mois, de 16h à 17h, le temps d’adoration est animé par le groupe de prière « Le 153 » à l’église de Castanet. Groupe issu de « Bartimée », animation par des chants continus.

Prochaines rencontres: 07/05; 04/06; 02/07

Si vous priez, une source jaillira de vos cœurs, une source de vie. Si vous priez fort, si vous priez avec foi, cette source vous accordera des grâces et votre communauté se fortifiera


Contacts utiles

Visites aux malades (SEM) :

  • Saint-Orens : 06 87 43 72 30
  • Castanet : 07 68 88 92 11

Équipes d’accompagnement pour les obsèques religieuses :

  • Saint-Orens : 06 04 04 15 77
  • Castanet : 06 71 15 55 14
  • Escalquens et Labège : 07 80 07 37 58

Secrétariats :

En cette période de confinement, les secrétaires des deux ensembles paroissiaux sont en télétravail. Il n’y a donc actuellement pas d’accueil téléphonique. Merci d’adresser vos demandes par e-mail aux adresses suivantes :

  • Pour Castanet : secretariat@paroissecastanet.fr
  • Pour Saint-Orens : secteur.storens@gmail.com

Le sourire du jour

Bonne journée !

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén